Dormir ensembles…

J’ai toujours préféré dormir seule.

Un homme dans mon lit, oui, mais pas toute la nuit. Partager mon espace de sommeil ne me convenait pas, et m’empêchait prodigieusement de dormir. C’était à la limite du calvaire pour moi. Heureusement, il y avait toujours un moyen de les mettre dehors.

Et puis, un jour, je suis tomber amoureuse et je me suis habituée à dormir contre MON homme, pas juste un homme. Même s’il bouge, qu’il ronfle et qu’il se lisse les cheveux en dormant (oui, mon homme se lisse les cheveux en dormant, c’est très bizarre, la première fois, ça surprend, mais on s’habitue).

Alors, évidemment, il n’était pas question pour moi, avant d’être maman, que les enfants dorment dans notre chambre. Et oui, avant d’être mère, j’étais pétrie de certitudes, mais j’en parlerais une autre fois.

Noa a dormi je crois 2 semaines dans notre chambre. Un nouveau né, mon Dieu, que ça fait du bruit en dormant, c’est à peine croyable. C’était assez dur de ne plus pouvoir surveiller qu’il allait bien, c’était fatiguant de se lever la nuit pour lui donner le sein, même si c’était Cedric qui allait le chercher, c’était généralement moi qui le remettait dans son lit, l’homme étant retombé dans un sommeil très profond.

Et Tomy est arrivé, et en ayant choisi de le faire naître à la maison, j’ai aussi choisi de l’écouter. Il a tout de suite refuser de dormir ailleurs que contre moi, dans la chaleur de mon sein. Et j’ai encore plus laissé parler la mère louve qui était en moi depuis la naissance de Noa.

J’ai découvert le bonheur du sommeil partagé, du cododo.

Nous avons aménagé l’espace pour le rendre sécurisé, en accolant le lit ouvert de Tomy contre le notre, en retirant mon oreiller que j’ai mis sous mon matelas pour être surélevée sans que Tomy risque de s’étouffer dedans, en faisant en sorte que la couette n’aille pas sur lui. Nous nous sommes jetés dans le sommeil à 3, avec bonheur.

Deux semaines après la naissance de Tomy, nous avons déménagé. Et encore 3 semaines plus tard, nous avons été cambriolés dans cette nouvelle maison. Les voleurs sont entrés chez nous pendant la nuit, alors que nous dormions à l’étage, et je les ai entendu. Je n’ai pas voulu bouger de peur qu’il se passe bien pire. J’avais Tomy contre moi, mais Noa était dans sa chambre, et je tremblais qu’on me vole mon fils…

Aujourd’hui encore il m’arrive de me réveiller la nuit en me disant qu’il y a quelqu’un dans la maison et je mets des heures à me rendormir, malgré la chienne couchée devant la porte d’entrée, l’alarme et les portes blindées (et alors qu’ici, il n’y a rien de valeur!!).

A partir de ce moment, on a commencé à dormir à 4. Noa était aussi en demande, il nous disait qu’il était tout seul dans sa chambre alors que nous, nous étions tous les trois ensembles.

Nous nous sommes parallèlement renseignés sur le cododo (cosleeping en anglais), car évidemment, en France, il a une très mauvaise image: on risque d’étouffer son bébé (légende urbaine qui vient du moyen âge ou des bébés étaient intentionnellement étouffés durant la nuit, dans des familles beaucoup trop nombreuses), c’est mauvais pour le couple, pour les enfants, bref, l’horreur…

En ce qui concerne le couple, pourquoi ne pourrait-on faire des câlins que dans le lit? Il nous reste toutes les autres pièces de la maison. Et la nuit, soyons réaliste, on dort.

Pour les enfants, des études ont démontré que la mort subite du nourrisson, tellement mis en cause dans le sommeil partagé, était justement abaissée de manière significative lorsque l’on dort avec son bébé. L’enfant cale sa respiration sur la nôtre, et nous sommes nous même en sommeil vigilant, sans nous en rendre compte, si la respiration du bébé s’arrête, nous mettons la main sur lui, faisons un mouvement pour lui faire reprendre le souffle.

Si un bébé s’étouffe, on se réveille de suite.
Et pour l’allaitement, bébé peut téter sans même qu’on se réveille.

Beaucoup de pays pratiquent le cododo, et pas seulement dans les pays dits en voie de développement. Au Japon, c’est une norme aussi.

Mais en France, il faut que les enfants soient tout de suite éloignés. A peine sortis de nos giron, ils doivent se débrouiller seuls pour s’endormir, et être loin de nous, comme si les protéger de leurs peurs intérieures, les rassurer de notre présence était mal.

Alors que nous, ne détestons-nous pas être seuls lorsque nous sommes effrayés? Ne voulons-nous pas être consolés et câlinés lorsque nous pleurons?

Une maman disait très justement que pour eux, le sommeil était une activité familiale, au même titre que les repas.

Et un jour, nous savons que nos enfants demanderont à avoir leur propre espace de sommeil, leur propre chambre, leur intimité.

Nous avons commencé comme ça:

cododo.jpg

Mais les enfants grandissent et la place commençait à vraiment manquer… Depuis le week end dernier, voici notre nouveau lit:

nouveau-lit.jpg

Trois mètres de futons sur Tatami…Plein de place pour chacun, et toujours le bonheur de dormir ensemble, contre les petits corps tout chaud de nos bouillottes d’amour de petits…

Et être réveillé par un de ses enfants qui nous caresse le visage en nous disant « je t’aime ma petite maman chérie », sentir le souffle de son bébé contre soi, l’odeur délicate de transpiration d’un petit allaité, respirer les cheveux de son enfant qui dort, c’est merveilleux.

Nous adorons tous dormir ensembles…


Pour information, je vous conseille le site http://cododo.free.fr/cadre.htm
et la lecture du livre « Partager le sommeil de son enfant » aux Editions Jouvence







Rendez-vous sur Hellocoton !

39 Commentaires sur Dormir ensembles…

  1. Christel
    12 mars 2008 at 1 h 30 min (11 années il y a)

    hihi j’adore j’ai quasi les mêmes photos avec nos deux filles! et la derniere fois que j’en parlais en société, une personne a cru me rembarrer en me disant « vous devez pas avoir une super vie de couple alors!!! » et du tac au tac je lui ai répondu « tu sais on a pas qu’une seule pièce dans la maison et si la vie de couple pour toi se cantonne à un lit beaucoup de chose s’expliquent 😉 » bizarrement elle a pas relevé mais moi j’ai bien rit!

    Répondre
  2. Marine
    12 mars 2008 at 2 h 59 min (11 années il y a)

    Etre cambriolé pendant la nuit ça doit être très très angoissant!… Huummm, ta description du cododo me met la larme à l’oeil!… C’est tout doux et tout chaud!

    Répondre
  3. princessevarda
    12 mars 2008 at 8 h 23 min (11 années il y a)

    De mon côté, c’est vraiment quelque chose que je n’aurais pas pu faire, du coup, je n’aurais ni assumé, ni aprécié je crois. J’adore faire des calins à mes petits mais je ne suis pas fusionelle et d’ailleurs, j’ai arrêté d’allaiter tôt parce que j’avais vraiment le besoin de me retrouver, seule et autonome. Mais quand c’est fait comme tu le décris,avec tant d’amour de de plaisir pour chacun, que tout le monde y trouve son compte, je trouve ça fabuleux. Une autre de mes amies dont je t’ai déjà parlé pratique aussi le cododo avec serenité. Il faut vraiment que vous rentriez en contact, dès qu’elle aura récupéré internet!

    Répondre
  4. céline
    13 mars 2008 at 8 h 24 min (11 années il y a)

    c’est magnifique CLaire quelle plaisir de voir ta chambre aisni, tu sais que suite à ton cambriolage ben j’ai eu la meme trouille d’avoir constance dans sa chambre ? Mathieu dort ou dans notre lit, ou dans le lit parapluie, et depuis peu il apprends à dormir dans sa chambre, ça semble lui plaire mais quand il a besoin sa place pres de nous est dispo, comme pour constance quand elle est trop malade. La journée par contre c’est tous les 4 dans le lit quand on fait la sieste, on envisage d’en prendre un plus grand… le tiens fait tellement envie… Merci pour tout CLaire

    Répondre
    • Claire
      Claire
      13 mars 2008 at 8 h 24 min (11 années il y a)

      @ Céline, désolée que notre cambriolage t’ait donné des angoisses…

      Répondre
  5. zabounette
    13 mars 2008 at 9 h 47 min (11 années il y a)

    Tu sais Claire, c’est entre autre grâce à toi et à d’autres mamans de bébé nature que nous avons eu l’audace de nous lancer tout de suite dans le cododo. Le fait que Maël soit né à la maison y est pour beaucoup aussi, cela c’est fait très naturellement. J’envisage notre chambre maintenant comme une chambre familiale. On est en side bed pour l’instant mais avec l’arrivée certaine d’autres bébés, il faudra trouver un autre aménagement… Donc je sens bien que je vais te piquer ton idée (une fois de plus lol) Tous nos enfants auront leur chambre, mais tant qu’ils voudront dormir avec nous, ça sera avec plaisir!

    Répondre
    • Claire
      Claire
      13 mars 2008 at 9 h 47 min (11 années il y a)

      @ Zabounette, on a la chance d’avoir une tres grande chambre, sinon, on aurait fait une pièce de lits 🙂

      Répondre
  6. Claire/Jellylorum
    13 mars 2008 at 12 h 33 min (11 années il y a)

    @ Christel, peux tu mettre le lien, j’adorerais voir cette photo ! @ Marine, le pire dans le cambriolage, c’est qu’après la naissance de Noa, à Montreuil, on avait déjà été cambriolé, mais on etait pas là. Là, je m’en suis pas encore remise et c’etait il y a deux ans et demi… @ Princessevarda, j’avais lu ton billet, je pense que chacun doit trouver ce qui lui convient, et pour nous, c’est vraiment le bonheur de dormir ensemble. Alors parfois, j’aimerais plus de place,parfois c’est dur parce que je n’ai pas eu une vraie nuit sans reveil depuis presque 3 ans, mais je ne peux pas imaginer ne plus sentir Tomy contre moi, il me manquerait un bout de moi

    Répondre
  7. petitefleurquigambade
    16 mars 2008 at 2 h 34 min (11 années il y a)

    ben alors ça fait un paquet de temps que princesse me dit de voir ton blog, et j’en suis ravie !!! moi c’est pendant ma preparation que ma sf m’avait dit que dormir avec et tout contre son tout petit etait une bonne chose pour l’allaitement et pour les msn aussi …. sauf que je ne sais pour quelle obscure raison elle avait precisé que c’etait bon pour jusqu’à 3 voir 6 mois maximum …. bon, ma fille a 1 an, et je ne me demande meme pas quand ce cododo se terminera tant il nous ravit ! on est dans un matelas adulte + un matelas bebe au sol, contre les murs ….. des que le budget le permettra, j’investirais dans 2 futtons ! :))) parce qu’entre nous, le papa n’est pas encore tres tres au courrant, mais bon, c’est dans les projets qu’un de ces quatre un autre tit bout nous rejoigne ….. chut ! faut rien dire ! :)))))

    Répondre
  8. Claire/Jellylorum
    16 mars 2008 at 2 h 39 min (11 années il y a)

    @ Petitfleurquigambade, bienvenue! Je t’ai déjà lu sur le blog de Varda, et elle m’a aussi beaucoup parlé de toi! Je susi heureuse de te lire ici, et bravo poru ce petit bout en prévision! 2 futons, c’est top, ça fait bien de la place pour tout le monde (sauf que bien sur, meme avec de la place, c’est mieux de dormir contre voir sur maman, pour les deux enfants…..^_^). Ici, on ne sait pas quand le cododo prendra fin. Pour le moment, les enfants ne sont pas demandeurs et nous non plus, on aime trop ça. Tu devrais faire un tour sur mon forum, tu t’y sentirais comme un poisson dans l’eau…

    Répondre
  9. petitefleurquigambade
    16 mars 2008 at 2 h 42 min (11 années il y a)

    super ! alors je vais de ce pas nager ! 🙂 (enfin si ma galopante de fille me laisse le temps de …) pour ce tit bout, comment dire …. il est pour l’instant dans mes reves …. bon ça tombe bien, j’ai envie de laisser un peu grandir ma fille, et mon homme va etre un peu long à decider ….. d’ici 1 ou 2 ans qui sait ? ……. allé, je me balade !

    Répondre
  10. Claire/Jellylorum
    16 mars 2008 at 2 h 46 min (11 années il y a)

    @ Petitfleurquigambade, Tomy aura 3 ans en juillet et je me sens pas encore prete pour un autre bb, on est encore dans la fusion, c’est encore trop mon bébé pour que je me sentes disponible pour un autre, faut dire qu’il tete encore tellement!!

    Répondre
  11. petitefleurquigambade
    16 mars 2008 at 8 h 05 min (11 années il y a)

    rho je crois comprendre de quoi tu parles ! la mienne a 2 ans de moins que le tien, mais vu la cadence des tetees et de la fusion, bouh ! pas prete de me decoller moi ! c’est ça qui est extremement riche je trouve dans ce maternage là ! on fusionne ! c’est tres intense ! ….. bon j’aurais bien continué mais mon homme vient de me porter ma soupe tai ….

    Répondre
  12. Vanessa
    20 mars 2008 at 11 h 56 min (11 années il y a)

    C’est vraiment super. Moi je ne pourrais pas car je bouge tout le temps et tu vas trouver cela bizarre, mais je serais plus angoissée d’avoir mes enfants près de moi. Déjà dès que j’entends le petit, je me lève d’un bond. Mon mari, n’a pas le temps de réagir. J’adore tes photos, c’est trop mignon. Quelle sérénité.

    Répondre
  13. Claire/Jellylorum
    21 mars 2008 at 10 h 44 min (11 années il y a)

    @ Vanessa, justement, quand tu dors avec, tu ne te leves pas d’un bond, tu t’habitues à leurs petits bruits et tu ne bouge quasiment pas car tu es en sommeil vigilant… C’est aussi ça qui est bon… Parfois, tu mets la main sur leur ventre pour voir s’ils respirent, mais tu le fais en dormant, sans meme t’en rendre compte… Mais de toute façon, ce qui compte, c’est de trouver le couchage qui nous convient, quelqu’il soit 🙂

    Répondre
  14. laetitia
    8 avril 2008 at 10 h 06 min (11 années il y a)

    wouah ce grand lit! je vous envie vraiment, moi je ne saurais passé outre toutes ces « légendes »,et le papa n’est pas pour non plus alors…

    Répondre
    • Claire
      Claire
      8 avril 2008 at 10 h 06 min (11 années il y a)

      Laetitia, mon mari n’etait pas pour non plus. ET puis finalement, il adore. Nous adorons tous, et nous dormons merveilleusement bien. Mais si tu m’envies, ça montre que ça te plairait, alors qu’est ce qui te retient? ^_^

      Répondre
  15. laetitia
    9 avril 2008 at 1 h 57 min (11 années il y a)

    ce qui me retient? mon mari (meme si je peux surement le convaincre…je l ai bien fait pour mon AAd, alors pourquoi pas pour nos nuits?), les aprioris, les medisances…je sais uq il faut passer outre mais rien n est facile… je suis en tout cas tres contente de connaitre ton blog 🙂

    Répondre
    • Claire
      Claire
      9 avril 2008 at 1 h 57 min (11 années il y a)

      Si c’est quelque chose dont tu as envie, ne t’encombre pas des avis des autres (ils n’ont pas à savoir comment vous dormez après tout, ça ne concerne que vous)… Pour le reste, c’est à chacun de trouver ce qui est bon pour notre famille 🙂

      Répondre
  16. Supermama
    9 avril 2008 at 4 h 43 min (11 années il y a)

    Drôlement chouette cette installation. Notre petit dernier de 4 ans a son matelas au pied de notre lit, pour notre plus grand bonheur. Ma cadette cododote avec son grand frère (elle a quitté sa chambre pour dormir dans les lits superposés des garçons). On passe outre les commentaires, et on ne s’étale pas sur notre organisation nocturne. Elle nous convient A NOUS ! La solution des 2 matelas/futons est très séduisante, mais est-ce confortable ? (j’ai des mégas pbs de dos !). J’aime aussi ton idée de savoir partager ses nuits comme on partage ses repas, comme on partage de doux moments tous ensemble. Je reste persuadée que lorsque mes enfants seront grands, je serai heureuse de ces souvenirs, d’avoir pris ce temps, d’avoir partagé cette intimité. Nul doute que ça me manquera trop rapidement ! Des belles nuits à vous 4 ! 😀

    Répondre
    • Claire
      Claire
      9 avril 2008 at 4 h 43 min (11 années il y a)

      Supermama, non, ça ne fait pas mal au dos. Une fois qu’on s’est habitué au futon, au contraire, ça fait beaucop de bien. Et quel pied d’avoir plein de place!
      Je sais que moi aussi, je me sentirais toute tristounette le jour ou les garçons voudront leur chambre et leurs lits…

      Répondre
  17. kinout
    11 avril 2008 at 7 h 08 min (11 années il y a)

    génial le plumar !!!!!!!!!!!!!!!!!!! je pense même qu’il y a la place pour un petit 3ème !!!!!!

    Répondre
    • Claire
      Claire
      11 avril 2008 at 7 h 08 min (11 années il y a)

      Kinout, oui justement, le but c’est de ne pas rechanger le lit quand on aura un petit bébé en plus… 🙂

      Répondre
  18. Bibouzoli
    10 mai 2008 at 9 h 39 min (10 années il y a)

    Bonjour ! Avec mon fils, nous avons cododoté pendant 10mois (le temps qu’il s’aperçoive qu’on se relevait après qu’il se soit endormi en fait… 🙂 ), et c’est resté une super période pour nous : se réveiller auprès des deux personnes que vous aimez le plus, c’est assez extraordinaire. Pour les gens de mon entourage que ça choquait… J’ai commencé par les envoyer voir ailleurs si on y habitait, et puis j’ai fini par ne pas en parler et à changer de conversation : je parle pas de mes positions (sexuelles) au lit, pour quelle raison parlerais-je de mes positions de sommeil ???? Non mais.

    Répondre
    • Claire
      Claire
      10 mai 2008 at 9 h 39 min (10 années il y a)

      Bibouzoli, bienvenue 🙂
      Je susi d’accord avec toi, c’est merveilleux.. Les reveils de bisous, j’adore… Pour le moment, on continue à profiter.

      Répondre
  19. FLORENCE THOMAS
    13 mars 2009 at 3 h 16 min (10 années il y a)

    Bonjour, je suis arrivée sur votre site un peu par hasard j’avais une énorme envie de fabriquer mes propres cosmétiques ou tout au moins mes propres savons pour commencer !!!! Et j’ai découvert votre vie et cela m’a replongée dans la mienne il y a déjà plusieurs années. Nous aussi nous avons cododoté à quatre. J’ai aussi allaité très longtemps (jusqu’au sevrage naturel vers 3 ans). C’est drôle ce que ces lits et ces photos des enfants m’ont rappelé bien des souvenirs. Nostalgie quand tu nous tiens. Je n’avais jamais déposé de message sur les blogs mais aujourd’hui j’en avais envie. Bonne chance à toute votre petite famille protégez les biens moi mon couple n’y a pas résisté mais il n’y a aucune tristesse je ne regrette pas tout ce que j’ai mis en place pour le bien être de mes enfants. Je vous embrasse.

    Répondre
    • Claire
      Claire
      13 mars 2009 at 3 h 16 min (10 années il y a)

      Florence, bienvenue! Merci de votre commentaire, ça fait du bien de ne pas se sentir seule dans nos choix!
      Le maternage proximal est un choix de couple chez nous, il n’y a donc pas de tension par rapport à cela, mais je suis désolée de savoir que pour vous, ça a brisé votre couple.
      A très bientot j’espère!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *