Pourquoi les hommes en ont peur?

Il y a quelques jours, je parlais avec une de mes amies, une femme superbe, de plus de 40 ans, mais qui en parait facilement 10 de moins. C’est une femme qui s’assume, mère de famille de grands enfants, divorcée, propriétaire, totalement en phase avec ses désirs sexuels.

Elle n’hésite pas à faire savoir ce qu’elle veut, qui elle veut, quand elle veut. Et même si quelque part, ça a quelque chose d’attirant pour les hommes, de tout âge, ça a aussi un côté déstabilisant.

Avec des femmes comme elle, et probablement aussi un peu comme moi, ils semblent assez perdus? Comme s’ils se sentaient déshumanisés, et relégués au rang d’objet sexuel. Et malgré le fait qu’on les traite avec bien plus de respect et bien moins de lourdeur (en général, peut-être pas toujours uhuhuh) que le « sexe fort » ne le fait avec nous, ils touchent surement du doigt ce qu’on peut ressentir assez régulièrement. Le côté prédateur?

http://claire.video.free.fr/Blog/photos/femme-drague.jpg

Pourtant, est-ce bien ça qui les met autant mal à l’aise ? Ou est-ce le traditionnel tabou de la position de la femme, qui se doit d’être fragile, et douce, et n’avoir quasi pas de sexualité affirmée ? Parce qu’ils recherchent bien souvent la mère pour le quotidien, et la pute du voisin pour le coup rapide?

On considère tout simplement qu’au lieu d’attendre, mettre en avant la franchise, l’envie, c’est quand même vachement plus simple, et ça évite de se prendre la tête. Surtout lorsqu’il ne s’agit que de sexe.

Oui, parce que les femmes ne cherchent pas toutes le grand amour avec les c?urs et les paillettes qui virevoltent autour, le chevalier qui arrive sur sa licorne, tout droit descendu de son arc-en-ciel?

Parce que les princes charmants, bah faut pas se mentir, c’est super chiant, et que nous, on veut du fun, du torride, de l’intense. J’ai jamais croiser une paillette qui soit intense?

Est-ce pour toutes ces raisons qu’on nous considère comme des « maîtresses » femmes ? Est-ce qu’assumer ses désirs et sa sexualité fait de nous des dominatrices ???

Bah j’ai un scoop, on peut être très au clair avec ses désirs et adorer être plutôt soumise en position allongée (debout. etc., uhm).

Les gars, arrêtez de vous sentir en danger et émasculés quand les femmes sont directes. Sachez juste apprécier, offrez nous un mojito et surtout : DETENDEZ-VOUS !! On n’attend rien de plus que du bon temps!

Parce que oui, on aime aussi se faire courtiser, et vous laisser faire le premier pas tout en jouant les belles indifférentes, mais pas que!!

Alors? Les hommes, vous aimez qu’on vous saute dessus? Les filles, vous prenez les devant?





Rendez-vous sur Hellocoton !

16 Commentaires sur Pourquoi les hommes en ont peur?

  1. Pomme de terre guitar
    7 mai 2013 at 7 h 10 min (7 années il y a)

    Bon je vais répondre parce que si je me souviens bien j’étais présent :)! Et je trouve d’ailleurs dommage que mon point de vue d’homme n’est pas été cité !
    Je pense donc qu’il manque la dimension sociale du rapport d’un homme avec ses pairs. C’est à dire qu’entre homme on se tire souvent la bourre pour savoir qui pisse le plus loin, qui vanne le mieux etc… On est souvent dans une situation de conflit amicale. Un jeu amusant pour certains moins pour d’autres car c’est souvent ces jeux qui nous amènent aussi nos problèmes les plus profonds mais c’est un autre sujet.
    Quand vous êtes direct vous êtes pas dans position dominante sur la situation car vous êtes demandeuse. Pour le coup, on a pas l’habitude d’être face à une femme, belle, entreprenante qui vient nous « rentrer dedans ». En général on est dans cette situation avec des mecs qui ont l’habitude de nos « jeux » et il y a une différence entre ce qu’on dit ou fait avec un pote et une fille qui en veut à notre corps :). Quand on se chamaille avec une fille on contrôle notre force, nos mots… Avec nos potes on y va beaucoup plus violent. Donc forcément on ne sait pas forcément comment réagir.

    Bref on ne vous voit pas forcément comme des dominatrices, on peut aussi juste ne pas savoir comment réagir. Franchement si je répondais à ces femmes de la même manière que je réponds à certains de mes amis je pense que je me prendrais des baffes de temps en temps !

    Après c’est mon point de vue 🙂

    Répondre
    • Claire
      Claire
      7 mai 2013 at 7 h 10 min (7 années il y a)

      Pomme de terre guitar (uhm), je pense que tu confonds: les hommes entre eux sont en effet dans le pisser plus loin, qui a la plus grosse, etc… Et justement, avec une fille directe, comment se positionner? La plus grosse, estce toujours eux qui l’ont?
      Donc on en revient à ce que je disais: le sentiment de perdre le pouvoir, et la peur de perdre leur place face à une fille qui sait ou elle veut aller… 🙂

      Répondre
  2. Pomme de terra nova
    8 mai 2013 at 6 h 37 min (7 années il y a)

    je pense pas que le problème soit qu’elle soit ce qu’elle veut et qu’elle sait oùelle va. La relation qu’elle adopte peut très bien ne pas être directe. Tu parle toi même de la manière de présenter les choses et la diplomatie pour apréhender certains sujet avec les gens.
    Je dis simplement, que quand une fille joue avec nous et qu’on en fait trop, on peut la vexer et c’est ça qui nous fait peur. Je ne pense pas que la démarche d’être directe soit source de peur à proprement parler mais elle en découle indirectement par le fait qu’on risque de blesser cette personne.
    Le problème c’est pas que la fille ait la plus grosse, qu’elle l’ait ou pas ça ne change rien. C’est surtout le problème qu’elle ne supportera pas de ne pas l’avoir…

    Répondre
    • Claire
      Claire
      8 mai 2013 at 6 h 37 min (7 années il y a)

      Là je pense que tu ne parles que pour toi, parce que dans les faits, je t’assure que les mecs claquent des fesses et sont totalement désarçonnés, pas par peur de vexer, PAS DU TOUT, mais parce qu’ils perdent le pouvoir et se retrouvent en position de proie…

      Répondre
  3. Pomme de terre bag
    8 mai 2013 at 8 h 11 min (7 années il y a)

    Oui c’est totalement mon avis et je ne nie pas que certains ont peur de ces femmes. Mais je sais que je suis pas le seul pensant comme moi même (et pas seulement les autres personnes qui habitent mon corps).

    Répondre
    • Claire
      Claire
      8 mai 2013 at 8 h 11 min (7 années il y a)

      Ok, ça va mieux donc….

      Répondre
  4. Léopoldine
    8 mai 2013 at 10 h 02 min (7 années il y a)

    Être une chasseresse…et assumer nos pulsions, nos envies, avoir le regard fier.
    Cela ne signifie pas avoir le feu au cul (comme je l’ai entendu) mais de savoir ce que l’on veut et avec qui!

    Répondre
    • Claire
      Claire
      8 mai 2013 at 10 h 02 min (7 années il y a)

      C’est exactement à Léopoldine! 🙂

      Répondre
  5. Tite-Marie
    8 mai 2013 at 10 h 43 min (7 années il y a)

    Perso, je ne me reconnais ni en prédatrice ni en dominatrice, juste en femme libre. Je ne fais pas les premiers pas, mais les hommes doivent deviner que … (ou alors j’envoie des phéromones de façon exponentielle LoL)
    J’ai pas non plus l’impression que les hommes soient effrayés (mais vu l’absence de 1er pas de ma part c ptet logique) mais par contre….par les femmes…. on est vite cataloguées …pffff. M’enfin, n’en faisons pas une généralité, hein ! J’ai des amies qui ne sont pas trop…sévères (??) lol

    Répondre
    • Claire
      Claire
      8 mai 2013 at 10 h 43 min (7 années il y a)

      Et non Marie, moi non plus je ne me reconnais ni en prédatrice, ni en dominatrice, c’est pourtant souvent l’image que les autres ont de moi (moi qui suis une crème de femme…)
      Mais tu verras, si tu fais le premier pas, et que tu dis franchement ta liberté et ta façon d’assumer ta sexualité, les hommes ont tendance à prendre peur… Et oui, bcp de femmes quand à elles peuvent avoir des commentaires peu sympathiques. Mais je pense qu’il y a une certaine part de jalousie, car très souvent, elles aimeraient avoir cette même liberté, cette façon d’être en phase avec leurs désirs…. ♥

      Répondre
  6. Emilie Poussinette
    8 mai 2013 at 10 h 55 min (7 années il y a)

    Justement… Ton billet fait écho à ma dernière relation… Lors de notre rupture avec mon « ex » il m’a avoué avoir eu l’impression d’être mon objet sexuel, et se sentait mis de côté. Or, le sexe avec lui était tellement intense, tellement WOW que oui j’étais très demandeuse, et je le lui faisais savoir. Mais je l’aimais lui tout entier.

    Du coup, il s’évertuais à me faire toujours plus plaisir. Il aurait voulu que je sois plus « sage » car ça le faisait flipper. Il n’a pas la même culture, il vient d’un pays du maghreb, je devais être « sa femme », pas « sa pute ». Il m’a dit que cette réserve faisait partie de l’amour qu’il me portait. Foutaises!

    J’aime faire l’amour (avec qui? no comment!), j’aime échanger des discussions animées, bien manger, j’aime danser avec l’homme que j’aime (ou pas). Bref j’aime la vie. Et en effet parfois les réactions sont particulières…

    Répondre
    • Claire
      Claire
      8 mai 2013 at 10 h 55 min (7 années il y a)

      Merci pour ton retour Emilie, aimer faire l’amour, et être en demande, ça ne veut pas dire instrumentaliser l’homme, s’en servir comme sextoy, simplement avoir envie de l’autre, de celui qui nous fait vibrer. Et autant quand on n’est pas demandeuse, on nous le reproche, autant quand on l’est beaucoup, on nous voit comme des chaudasses… Dommage..
      J’espère que tu vas pouvoir faire le deuil de cette relation, de ce couple, de cet homme que tu aimes surement encore, car l(amour ne s’efface pas comme ça…

      Répondre
  7. Isa/bestiol2
    8 mai 2013 at 12 h 19 min (7 années il y a)

    nan je ne suis pas du tout sévère Marie (je ne parle que pour moi hein ^o^) je suis AD-MI-RA_TI_VE!! mdr
    cette liberté, pour moi elle devrait être la norme…je n’ai jamais aimé les stéréotypes, je suis une rebelle dans l’âme et même si je ne m’accorde pas certaines libertés (parce que j’ai mes blocages perso, mon éducation etc…) j’aspire à être encore plus libre de mes choix et surtout à les assumer…
    maintenant je pense que dans l’absolu je serai du genre à ne pas faire le 1er pas mais malheureusement je n’ai pas la « charge phéromonale » d’une Marie-Eve donc si je veux ne serait-ce qu’on me regarde j’ai interêt à me bouger le cul !!! lol

    Répondre
    • Claire
      Claire
      8 mai 2013 at 12 h 19 min (7 années il y a)

      Voilà, c’est bien ce que je disais à Marie, les autres femmes sont plutot envieuses de cela 🙂
      Isa, tu veux mon pied? 😉

      Répondre
  8. Emilie
    9 mai 2013 at 12 h 46 min (7 années il y a)

    Oui entièrement d’accord avec toi! Il n’y a rien de pire que de déshumaniser une personne. Et lorsqu’on a un minimum d’intégrité, c’est impossible de prendre l’autre pour un objet (sexuel ou autre).
    Merci en tout cas pour ton message. J’espère faire le deuil de cette relation au plus vite! Pas simple. Mais la guérison est en marche 😉

    Répondre
  9. Tutoriel bourse
    4 octobre 2013 at 7 h 09 min (6 années il y a)

    Sujet passionnant et enrichissant, a mettre dans mes favoris !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *