Le mensonge des stars rondes

Si je vous dis Amel Bent, Miss Dominique, Chimène Badi et (ma chouchoute) Luce, ça vous inspire quoi?

Alors, oui, ce sont des chanteuses découvertes dans des émissions.  Mais pour moi, ce sont surtout des jeunes femmes qui étaient rondes, et criaient être fières de leur corps, se sentir belles ainsi.

Je me souviens de toutes les robes fourreaux de Dominique sur Nouvelle Star. Elle osait les vêtements moulants, la tête haute, magnifique.

 Je me souviens de la prestance d’Amel Bent chantant « j’ai des formes et des rondeurs », disant que voir le succès de Chimène Badi lui avait montré qu’on pouvait être ronde et enfin  conquérir le devant de la scène.

Et je me souviens des robes courtes et colorées, des collants multicolores, des cheveux flamboyants, des rouges à lèvres rose pétant et des accessoires foufous de Luce. Je la trouvais si belle, si pimpante. Pour moi, elle représentait la jeune femme moderne et atypique, qui avait totalement SON look.

Je peux bien sûr comprendre leur envie de « rentrer dans le moule », car le diktat de la minceur est énorme. Et trouver de beaux vêtements à notre taille est un véritable problème en France.

Evidemment, on n’aurait pas proposé Danse avec les Stars à Amel et Chimène si elles avaient eu 20kg de plus. Ce qui en soit est relativement honteux, mais bref….

Mais pourquoi hurler à la face du monde qu’on est heureuse avec nos formes et se poser quelque part en porte-parole des femmes rondes si c’est pour dire après avoir maigri qu’en réalité, on se sentait si complexée, si mal dans notre peau, qu’enfin on est heureuse??

Pourquoi la société impose-t-elle un tel formatage, alors que les kilos ne les empêchaient pas d’être des femmes magnifiques?

On peut penser que je suis jalouse, parce qu’elles ont réussi à maigrir 😛

En fait je suis juste triste. Le message que j’entends devant leur perte de poids, c’est qu’on a beau dire qu’on s’aime en étant ronde, on n’en pense pas un mot, et qu’ être mince est la seule façon de pouvoir se sentir bien dans son corps. et apparemment d’avoir une mini chance de voir son succès perdurer…

Alors, en découvrant Luce toute amincie chez Ruquier samedi soir, j’ai versé ma petite larme. Attention, je la trouve superbe. Ça lui va très bien, c’est vrai.

Mais j’ai eu du mal à la reconnaître. Elle a troqué ses cheveux rouges contre un noisette passe-partout, son maquillage est tout discret et elle était habillée sans couleur, en gris/noir. Quelle déception! Comme si en perdant ses kilos, elle avait perdu tout ce qui la différenciait des autres.

Voilà, triste je suis… Et je dis ça en étant moi même au régime (mais jamais je ne serais mince, je resterais ronde, mon corps ne peut pas envisager autre chose :P). Comme quoi je ne suis pas mieux que les autres.

Mais perso, j’ai toujours parlé de mon mal être, de mes compulsions, de mon combat éternel devant les kilos. Et mincir, si amincissement il y a, ne m’empêchera pas de continuer à m’habiller et me coiffer de manière plus originale, bien au contraire.

Même que si j’ai assez de folie, je peux envisager d’aller à l’anniv de mon amie Pauline, dont je parlais ici, avec mon gros cul(ot) moulé dans un justaucorps bleu et des jambières roses, le thème étant Ken et Barbie.

J’vais y réfléchir, allez!!

Et en attendant, j’vais continuer à pester, tiens… Nanmésansblague, ça ne vous fait pas braire, vous??

PS: voici le lien de la vidéo de Luce chez Ruquier, en  effet elle est très jolie, mais ce n’est plus « elle »: http://fr.tv.yahoo.com/news/luce-nouvelle-star-parle-de-son-r%C3%A9gime-avec-humour-video.html





Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Commentaires sur Le mensonge des stars rondes

  1. Julien MAHIEU
    22 octobre 2012 at 3 h 15 min (7 années il y a)

    Je ne comprends pas trop où tu veux en venir.
    Tu es triste que ces jeunes femmes aient décidé de maigrir, de ne plus « assumer » leurs rondeurs, pointant du doigt le formatage imposé par la société (il y a d’autres raisons qui peuvent pousser à maigrir, tout de même, comme des raisons de santé ou, en tant qu’artistes, de performance physique), avant de dire que tu es toi-même au régime. Du coup, je vois que ça te questionne toi-même, mais je ne comprends plus qui est responsable du « mensonge » dans l’intitulé.
    Pourquoi, au final, ne pas considérer qu’une femme peut être très belle en étant ronde, sans aller jusqu’à s’imaginer que cela la définit.
    PS : Luce, elle était plutôt mignonne, et sans déconner, elle est devenue carrément magnifique. Et oui, évidemment, je juge avec les critères qui sont ceux de ma génération et de ma civilisation, mais ça, personne n’en est vraiment responsable.

    Répondre
    • Claire
      Claire
      22 octobre 2012 at 3 h 15 min (7 années il y a)

      C’est pour moi assez explicite pourtant Julien. Le mensonge, c’est de dire qu’on vit super bien nos formes, que totu va bien, qu’on est belle, que les rondes sont tout aussi magnifique; pour dire par la suite, après avori maigri, qu’en réalité, non, on le vivait mal, qu’on est mieux en étant mince. Renier alors totu ce qui a été déclaré avant.
      Je trouve belles des femmes rondes, belles des femmes minces, belles des femmes qui sont rondes, puis minces, puis rondes, etc…
      et je précise bien que je la trouve toujours très belle, Luce, mais je trouve qu’elle a perdu le grain de folie qui, plus que ses kg, la définissait et la rendait unique

      Répondre
  2. Earane
    22 octobre 2012 at 3 h 18 min (7 années il y a)

    Franchement, c’est parce que tu l’as dit, sinon je ne l’aurais pas reconnue non plus.

    Répondre
  3. Julien MAHIEU
    22 octobre 2012 at 3 h 25 min (7 années il y a)

    Ah, d’accord. Très bien.
    Alors oui, je suis d’accord, il y a une forme de paradoxe, ou de mensonge qui ne s’avoue pas, que je comprends. Belle réflexion du coup.
    Concernant Luce, la question est de savoir si elle ne surjouait pas la folle pour que son personnage de « petite grosse avec du caractère » soit plus télévisuel… Et en ce cas, elle aurait été bien maligne. Ou alors, elle a grandi, simplement (elle était super jeune, dans l’émission, nan ?).
    ‘fin, du coup, bravo pour cet article.

    Répondre
  4. la cigale enchantée
    23 octobre 2012 at 7 h 30 min (7 années il y a)

    C’est vrai qu’en perdant du poids certaines nanas perdent aussi leur joie de vivre, leur humour, etc…
    Donc moralité : pour moi pas de régime, tout en faisant attention et raisonnable bien évidemment 😉
    biz
    la cigale enchantée

    Répondre
  5. ChristineA
    4 novembre 2012 at 10 h 27 min (7 années il y a)

    Bonjour,
    Alors là ton article sonne juste ; c’est marrant j’avais déjà eu cette réflexion. Les médias ne cessent de nous violenter par des images de gens qui ont une plastique parfaite (qui sont retouchées par la chirurgie, photoshop ou les deux). Du coup on cherche à imiter cette « perfection esthétique » que beaucoup d’entre nous n’atteindront jamais et ça entretient de la frustration et un conditionnement sur notre façon de penser ; d’où le besoin de chacun ou chacune de rentrer dans le rang en essayant de perdre des kilos. Et oui, ca concerne aussi les stars. Merci pour ton article.

    Répondre
    • Claire
      Claire
      4 novembre 2012 at 10 h 27 min (7 années il y a)

      Je trouve ça bien triste si c’est pour suivre une « obligation artistique », mais je comprends si c’est pour un mal être. Apres, à nous de voir qui créé ce mal être aussi 🙂
      Bon dimanche Christine 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *