Coca zéro, je te quitte!

Bonjour, je m’appelle Claire, et je n’ai pas bu de coca zéro depuis presque 2 mois.

Oui, je suis droguée… Droguée au coca zéro depuis des années.

Je me suis déjà sevrée une fois, mais j’ai replongé. Cocazéromane un jour, cocazéromane toujours…

Le coca c’est moche… On se dit qu’on peut arrêter quand on veut, que c’est juste un verre… Et on recommence le jour d’après. Et celui d’après… et celui d’après…

Et c’est la dégringolade, la descente aux enfers.

Il me fallait ma dose quotidienne, ma bouteille, mon 1,5 litre… Sinon, j’étais en manque, j’en avais BESOIN!!!!

Fébrilité, stress, bouffée de chaleur, mon corps réclamait son coca zéro. Ça fait sourire, je sais. Pourtant, mon corps me disait aussi tout le mal que ça lui faisait…

La première fois que j’ai arrêté, c’est arrivé consécutivement à 3 mois de migraines intenses non stop. Malgré tous les examens, les médecins ne savaient pas d’ou ça venait; Puis des amies m’ont dit à plusieurs reprises que l’aspartam pouvait donner des migraines. A l’époque, je buvais du coca light (et décaféiné en plus, allaiter Tomy en lui filant un excitant, c’était clairement pas une bonne idée, il était déjà bien assez remuant comme ça), et je ne pouvais croire que cette boisson que j’aimais tant pouvait me faire tant de mal, parce que, merde quand même, moi je l’aimais.

Je l’aimais tant que j’en buvais dès le matin. Certains prennent un thé, d’autre un café, moi pour me réveiller, hop!, un coup de coca. Ahhhh, ça réveille !!

Mais à force de souffrir, j’ai testé l’arrêt de mon plaisir avouable.

Pendant une semaine, j’ai alors été malade comme une chien. Le corps, privé de sa dose, évacuait les toxines laissées. D’ailleurs le rendez-vous suivant chez notre ostéo a confirmé l’encrassage: le foie rejetait tout, elle a passé la séance dessus en me demandant ce qui avait changé dans mon alimentation parce que c’était super intense.

Mais dès le 3ème jour d’arrêt, et après 3 mois non stop, la migraine a disparu.

J’ai bien dû me rendre à l’évidence: d’une j’étais droguée, et ce profondément, de deux c’était la cause de mes migraines.

J’ai tenu, et ce pendant un bon moment, puis j’ai repris, comme une quiche. Une canette par ci, un verre par là, et je suis retombée dans mon travers.

Suite à de trop nombreuses migraines, moins longues mais fréquentes, j’ai décidé il y a quelques temps de recommencer à arrêter… Oui parce qu’un soir ou je n’avais pas bu de coca de la journée, j’ai ressenti « le manque »… Je sentais combien j’en avais besoin… Quand j’ai dit « il m’en faut, là, tout de suite, IL M’EN FAUT!!!! », j’ai su que je devais arrêter.

C’est pas facile, parce que les gens savent ce que je bois, et pour me faire plaisir, ils m’en achètent, m’en proposent…

Et que dire « Je suis en sevrage cocacologique », ça donne un peu l’impression que tu te moques ou que tu es barge. Et pourtant c’est vrai…

Je ne suis pas sauvée pour autant bien sûr, je salive toujours à l’idée et je sais que je peux replonger n’importe quand.

Mais grâce à ça, je retrouve le gout de l’eau, je redécouvre la vraie soif. Et j’espère pouvoir un jour m’offrir le plaisir d’un petit coca zéro, sans que ça prête à conséquence.

Mais j’ai bien peur que ça ne soit pas pour aujourd’hui… Tant mieux, remarquez, je n’en ai pas à la maison 😛

Et vous, vous êtes drogués à quoi?





Rendez-vous sur Hellocoton !

13 Commentaires sur Coca zéro, je te quitte!

  1. Claire
    29 septembre 2012 at 11 h 28 min (7 années il y a)

    Alors moi ma petite faiblesse et grande dépendance c’est la pâte à tartiner au chocolat!! Il
    Y a bien sur la marque célèbre aux noisettes, le Nutella que j’ai dévoré à la petite cuillère!! Jusque lindigestion parfois!! Mais j’ai aussi testé les pates bio après avoir appris que c’était bourré de phtalates et comme toi Claire, enceinte et en allaitant j’ai englouti ma gourmandise préférée !! j’ai eu des soucis de poids, de diarrhées aiguës, de migraines aussi!! Et jai arrête également par souci desthetisme et pour ma santé! Mais… En ce moment je replonge…je viens d’accoucher et les nuits coupées me collent des fringales et du coup me faut un pot de pâte à tartiner! Je suis allee jeudi en magasin bio et j’ai acheté un pot de un kg…:)) comme une droguée j’attends que tout le monde dorme pour m’adonner à mon plaisir, je planque même les pots pour que les enfants ny touchent pas!! C’est MON pot!! Et voilà…jai avoué!

    Répondre
    • Claire
      Claire
      29 septembre 2012 at 11 h 28 min (7 années il y a)

      Oui, c’est pas simple de faire avec nos faiblesses et nos compulsions…
      Je dois dire qu’à force d’en parler, j’ai super envie d’une canette là…

      Répondre
  2. Perrine
    29 septembre 2012 at 11 h 31 min (7 années il y a)

    Bonsoir Claire, moi aussi j’etais accro au coca light, ca faisait plusieurs annees que j’en buvais beaucoup moins mais toujours regulierement… Il y a eu une periode en 2004 2005 où je buvais 12L par semaine !! Meme si j’avais beaucoup diminué, en debut d’annee 2012 je me suis rendue compe que ce faux sucre comblait un vide, j’en buvais pour me remplir et surtout je ne pouvais pas m’en passé. Un gros stress et hop je devais m’acheter du coca light comme un fumeur s’achete un paquet de clopes…
    Depuis Mars 2012 je n’ai pas bu une goutte de coca, enfin j’ai eu envie une fois et j’ai tout recraché aussitôt.. Tellement c’etait immonde!! Faut dire que j’ai arreté tout ce qui est a base de sucre… Neanmoins, j’ai ressenti le besoin de trouver quelque chose pour les soirees entre potes ou les aprems en terrasse ( oui je ne bois ni café ni alcool) et j’ai trouvé !! Je commande un Perrier avec des rondelles de citron ! J’adore !!
    Bravo Claire !!!! Je te soutiens à 200% !!!! je t’embrasse, Perrine

    Répondre
    • Claire
      Claire
      29 septembre 2012 at 11 h 31 min (7 années il y a)

      Dis donc, bravo Perrine, tu tiens drolement bien!!
      En sortie, j’ai d(autres options, mais à la maison, c’est thés, tisanes et surtout, beaucoup d’eau…
      J’essaie de limiter le thé, déjà pour le coté excitant, mais aussi parce que je ne sais pas le boire nature, et que donc je mets du faux sucre (sans aspartam); Donc mon cerveau garde l’info du sucré. Et je pense que ça me joue des tours….
      Bisous Perrine, vraiment bravo ♥

      Répondre
  3. Veronique
    29 septembre 2012 at 11 h 31 min (7 années il y a)

    C’est vrai que ça peut faire sourire quand on te lit, mais en même temps quand on connait les dégâts que fait l’aspartam, je comprends ta motivation.
    D’ailleurs, j’ai décidé que quand les enfants auront bu le coca normal et nous le coca zéro qu’il reste à la maison, je n’en rachèterai pas.
    Je suis convaincu de son effet néfaste sur l’organisme avec ou sans aspartam en fait, donc moi aussi bientôt je vais dire : « stop au coca ! »
    Et tout cas, bravo et courage pour garder le cap ma Claire.

    Répondre
    • Claire
      Claire
      29 septembre 2012 at 11 h 31 min (7 années il y a)

      Bravo vero, Kevin essaie lui aussi de vraiment baisser sa conso de coca normal; ET les enfants n’ont pas le droit d’en boire, ou alors du coca bio (donc sans toutes ces saloperies)

      Répondre
  4. cigale enchantée
    30 septembre 2012 at 11 h 07 min (7 années il y a)

    Mon gendre est dans la même situation que toi !
    Cela fait 2 mois qu’il est devenu sage 😉 Pas facile tous les jours mais il tient bon aussi !
    Courage et félicitation pour ta décision 😉
    biz
    la cigale enchantée

    Répondre
    • Claire
      Claire
      30 septembre 2012 at 11 h 07 min (7 années il y a)

      Rhoooo 2 mois, quasi comem moi… c’est vraiment pas simple de tenir, même si ça semble bêta…
      Bises et bon courage à lui

      Répondre
  5. FD
    1 octobre 2012 at 4 h 08 min (7 années il y a)

    hé bé dis donc, je n’aurais pas cru qu’on puisse être accro au coca à ce point (mais qu’est-ce qu’ils mettent dedans ?! c’est la noix de cola qui fait cet effet ?) je ne suis pas coca du tout, je n’aime pas ça, du coup je n’en ai jamais acheté à la maison, l’affaire est réglée mais mon addiction c’est le chocolat noir. Que j’achète par dizaines de plaquettes (et uniquement du bon, du cher, du « millésimé » ou des grands crus, comme le bon vin, mon foie ne supporte pas le chocolat bas de gamme !)
    Je comprends donc ton addiction et c’est vraiment dommage qu’elle te fasse du mal mais tu n’es pas allée t’acoquiner avec ce qu’il y a de plus clean comme produit alimentaire non plus, hein… 🙁
    Courage, tiens bon… Essaie le BON chocolat, sinon !

    Répondre
    • Claire
      Claire
      1 octobre 2012 at 4 h 08 min (7 années il y a)

      Je ne sais pas exactement ce qu’ils mettent dedans, mais à priori, ça fait ça avec tous les coca (de la marque en tout cas).
      Le bon chocolat ne me tentera pas plus que ça, je ne suis pas tellement sucré 🙂 J’ai le chocolat, le noir surtout, et le bon, mais mes hanches, elles, n’aiment pas 😛

      Répondre
  6. Alinoa
    3 octobre 2012 at 1 h 25 min (7 années il y a)

    Je t’admire, je suis dans la meme situation et mes collegues de travail se foutent de moi… Mais je suis obligée de faire des pauses parce que mon estomac finit par ne plus le supporter et je suis malade quand j’en boit trop… De teps en temps, j’arrete pendant plusieurs semaines… Puis la tentation est trop forte et je recommence…
    Faible je suis.

    Répondre
    • Claire
      Claire
      3 octobre 2012 at 1 h 25 min (7 années il y a)

      Déjà, tu fais régulièrement des pauses! Moi je trouve ça super, j’en étais pas capable. Bravo!

      Répondre
  7. marie
    17 mars 2014 at 12 h 58 min (6 années il y a)

    Hello !

    Je commente un article assez ancien mais je suis tombée dessus ce soir, en pleine crise de conscience^^ Moi aussi je suis accro, au Pepsi Max. Et pour la énième fois ce soir je décide d’arrêter. L’an dernier j’avais arrêté deux ou trois mois mais j’aime trop ça, j’avais replongé, comme tu dis un jour c’est une canette, le lendemain 2, et quand tu te rends compte que tu es à 4 canettes par jour autant acheter des bouteilles… et coucou les 1,5L/jour ^^

    Du coup là j’ai vidé ma bouteille entamée (histoire de passer le message) et j’ai rangé les bouteilles neuves qui me restaient, hors de ma vue. Mon problème c’est qu’il me faut toujours quelque chose à boire (en ce moment sur une journée je bois 1,5L de coca, 4 petits cafés et 2 ou 3 tasse de chicorée). Pas d’eau bien sûr (ohlala j’ai honte en écrivant ça). J’ai déjà testé plein de trucs pour remplacer mais ça ne va pas (le pulco, l’ice tea, le perrier… rien ne me va !). Faudrait juste que j’arrête de boire tout le temps en fait, je crois que pour moi c’est comme du grignotage liquide 😡 en soirée je peux facilement remplacer par de l’ice tea ou du taillefine fizz mais ce sont ces « grignotages liquides » qu’il faut que je cesse !

    En tous cas c’est rassurant de voir qu’on est pas seules^^ Mais je crois que pour ma santé il est vraiment important que j’arrive à arrêter (en plus j’ai arrêté le gluten et le lactose pour avoir moins de problèmes de digestion, mais je ne vois pas de résultats car le Pepsi n’aide pas !!)

    Où en est-tu maintenant ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *