La surprise du coin de la rue…

Qui ne s’est pas demandé ce qu’il se passait dans les clubs échangistes? Quiiiiiiiiii???

Bah, moi, je me suis posée la question, je l’avoue. L’image qu’on en a en général, on imagine le lieu super glauque, limite boucherie, avec de la viande étalée partout. Des pervers qui tripotent tout ce qui passe, sans aucune notion de respect, super poil, bite, couille…

Alors, quand j’ai appris que, chose incroyable, il y en avait un à 200mètres de chez nous, comment aurais-je pu résister à l’envie d’aller voir??

Oui, il y a un club échangiste juste à coté de ma maison, limite dans ma rue, et je ne le savais pas. Je passe pourtant tous les jours devant. Mais là-bas, point de néon rose, pas de flèche, rien, c’est une magnifique bâtisse du 13ème siècle, dont l’entrée est une très belle porte cochère.

J’ai tenu, allez, 4 jours avant d’y aller (le temps que ce soit le week end, quoi). On sonne, le patron nous accueil, et nous embrasse comme du bon pain. Pareille pour sa femme, la patronne. Et là, incroyable, des gens adorables. Un couple avec qui j’ai plaisir à discuter, avec qui je me sens en famille.

En bas, la petite chambre fumeur, ou les adeptes des cigarettes viennent s’intoxiquer, en discutant musique, film, boulot, la vie quoi. Au premier étage, le bar, et la salle à manger, parce que le week end, il y a un magnifique buffet ou tout le monde prend son assiette, en s’asseyant selon les affinités et les places. On discute des enfants, de qui est dans un club libertin pour la première fois, ou on vous explique que rien n’est obligatoire, et qu’on peut juste venir en touriste.

Justement, du tourisme, c’est ce que nous faisons, parce que je suis une vraie curieuse.

Cathy, la patronne, nous fait visiter le haut, le 2ème étage ou tout se « passe ». des lits partout, une grande salle de bain, un sauna. Et là, les gens « s’amusent », s’échangent (ou pas), et descendent boire ou fumer en serviette, tout en discutant comme au salon de thé.

Je ne veux pas qu’on me touche ? Pas de soucis, on me respecte, bien plus qu’en boîte de nuit, personne n’insiste, si une main sur la croupe ne plait pas. Des compliments, mais pas de proposition graveleuse.

La vache, mais en fait, les gens sont beaucoup plus respectueux qu’ailleurs. On ne veut pas échanger et on le dit? Bah, parfait, ils vous disent que eux aussi, au départ, ils ne l’ont pas fait, que ce n’est pas un passage obligé.

J’ai découvert un monde différent, plein de contrariétés, entre les discussions sérieuses entre fumeurs, ou même entre tout nu dans le sauna, et le sexe à l’étage, entre adultes strictement consentants.

Et j’ai découvert un couple de patrons juste adorables, toujours prêts à m’accueillir les bras ouverts, qui se sont pris d’affection pour moi, et qui sont toujours ravis de m’offrir un verre si je n’ai plus de coca zéro à la maison. Cathy est toute bondissante quand j’arrive, elle sait qu’elle va pouvoir discuter avec sa copine en fumant une cigarette un peu en cachette pour que son mari ne râle pas parce qu’elle ne s’occupe pas des clients, elle a mon numéro de téléphone, et habite à coté. Elle me raconte sa vie, me dit comme les gens par ici peuvent jaser et les voir comme des pervers. alors que c’est un couple comme tout le monde. Sauf que ce couple si accueillant va bientôt partir, puisqu’ils ouvrent un club au Portugal, ou je suis d’ores et déjà invitée « Ma chérie, tu viens, tu es logée, nourrie, blanchie! »

On espère que le couple de repreneurs sera aussi adorable, mais eux vont me manquer.

La semaine passée, il était tard, c’était soirée couple, j’appelle donc Serge pour savoir si je peux passer faire un bisou: « Mais bien sur, ma chérie, viens, on t’offre un verre! »

Cathy me voit, elle me dit « Viens, j’vais te présenter les restes!! »

Merci pour ce fou rire, Catherine!!

Parfois, avant de se faire des films tout cracra, il vaut mieux aller voir par soi même. On peut être surpris, et rencontrer des gens formidables…

PS: la première fois, c’était une soirée couple, donc plus « abordables ». Et, non, on n’a jamais échangé là bas, j’y suis juste comme chez moi…





Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Commentaires sur La surprise du coin de la rue…

  1. Rainette
    8 octobre 2011 at 1 h 00 min (7 années il y a)

    Je ne doute pas que tous ces gens sioent accueillants et merveilleusement sympathiques, pas du tout. Le respect, je le crois aussi… mais je me pose la question de quel besoin de se retrouver dans un lieu estampillé « club echangiste » pour discuter et sympatiser…..
    Après, chacun voyant midi à sa porte et respectant les libertés d’autrui, je n’ai pas d’a priori négatif, des questionnements et de la curiosité, surement…. mais cc’est tout . en tout cas tu y as gagné des amis, ça c’est cool!

    Répondre
  2. la cigale enchantée
    18 octobre 2011 at 6 h 26 min (7 années il y a)

    Et ton zhom y va aussi volontier que toi ou il a plus de retnue ?
    C’est vrai que ces lieux éveillent toujours de la curiosité.
    Biz
    la cigale enchantée

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *