Le jour de la honte ultime

Il était une fois un couple de jeunes parents dont l’homme avait décidé d‘offrir en cadeau de naissance (oui, oui, ça se fait, vous serez battus à mort si vous n’offrez rien à votre chérie nouvellement maman) une thalasso. Le rêve, me direz-vous. Et tant qu’à faire un cadeau, autant en profiter, c’était donc un cadeau pour maman, bébé, et papa, parce que faut pas déconner quand même.

Ce couple, qu’on appellera X et Y, vivait en pavillon à Montreuil. Bon, ok, c’était mon ex-mari et moi, je suis découverte…

Bref, on demande à un ami de venir à la maison pour s’occuper de la chienne, qui, cette conne, n’était pas capable de se débrouiller toute seule(pourtant, elle était grande, au moins un mètre de haut….).

Le soir de notre arrivée, occupés à tenter de se relaxer après le voyage, un coup de fil :

« Bonjour, c’est le commissariat de Montreuil »

Oh pute borgne, je me suis dit que soit on avait été cambriolé, soit il était arrivé un truc à ma mère, qui avait le bon gout à ce moment-là de vivre dans la même ville que nous et pas à l’autre bout de la France, uhm.

Bon, elle allait bien, donc hophophop, on avait été cambriolé. ALORS QU’ON VENAIT JUSTE DE PARTIR, PUREE DE NOUILLES !!!! Les cambrioleurs, des petits branleurs stupides, n’ont vraiment aucune compassion pour des parents tout neufs qui se débattent avec un nouveau-né. La suite m’a prouvé que j’étais en dessous de la vérité.

Passé le premier moment où j’ai eu envie de taper notre pote (le fou, il avait cru bon sortir pour aller voir un film au ciné, on croit rêver !!), je l’ai appelé pour qu’il nous donne un aperçu de l’étendue du désastre. Impossible de la joindre, je lui laisse donc un message et j’appelle ma mère pour qu’elle aussi aille voir. Grosse erreur !!! (Mais ça, je vais aussi le découvrir plus tard).

Le reste m’a été conté par notre ami, qui je pense en rigole encore (le chien).

Ma mère, les gendarmes et notre pote ont fait le tour de la maison ensembles. Déjà, ils ont fait sortir la chienne de la baignoire ou ils l’avaient enfermée. Sincèrement, à quoi ça sert d’avoir une chienne croisée malinois/bas-rouge si c’est pour qu’elle flippe pour absolument tout ???

Ensuite, ils ont fait le tour des pièces. Pour finir par notre chambre à coucher.

Les cambrioleurs avaient foutu le bordel partout, sans trouver grand-chose, vu qu’on avait ni liquide, ni bijou, mais je dois dire qu’ils ont fait preuve d’imagination dans la chambre. Des artistes, y a pas d’autre mot !

Sur le lit conjugal, devant les yeux esbaudis des gendarmes, de notre ami et surtout, de ma pauvre mère, ils avaient consciencieusement étalé tous nos jouets et nos DVD coquins. Enfin, coquins…. Le mot est faible… En réalité, ils avaient balancé sur la couette tous nos sextoys, et tous les films de cul (et y avait de quoi faire). Délires de l’artiste je suppose.
Il paraîtrait que les gendarmes se sont étranglés de rire, et ma mère (qui pensait surement que notre fils était arrivé par immaculée conception) a détourné le regard, faisant mine de ne rien voir.

Au contraire de notre pote qui en pleure encore de rire aujourd’hui (c’était quand même il y a 12 ans…), ma mère ne m’en a JAMAIS touché un mot, JAMAIS.

Alors, c’est-y pas une belle honte, ça ?

PS : ces crevards de cambrioleurs de mes deux ont, comme précieux butin, piqué mon porno préféré, puissent-ils s’être brûler la bite à force de se pignoler devant !!!

la-honte





Rendez-vous sur Hellocoton !

18 Commentaires sur Le jour de la honte ultime

  1. May
    4 novembre 2014 at 18 h 13 min (5 années il y a)

    Olàlà …. C’est trop bon ça ! mdr j’imagine bien la scène ….

    Répondre
  2. Betsy Boule
    4 novembre 2014 at 22 h 23 min (5 années il y a)

    tu ne pourrais pas nous faire une sorte de best off « la liste de mes 10 DVD pornos préférés », ça nous donnerait de l’inspiration…
    ça vaut bien qu’on y consacre un billet 🙂

    Répondre
  3. Delage Véro
    11 décembre 2014 at 16 h 07 min (5 années il y a)

    le jour de la honte ultime, je l’ai vécu aussi avec ma mère … puis avec mon fils de 16 ans …. où comment se fissurer en direct ….

    Répondre
    • Claire
      Claire
      11 décembre 2014 at 16 h 15 min (5 années il y a)

      Aïe… (et AHAHAHAHAHAHAH) !!
      cela dit, on a défailli un peu en voyant l’histoire de recherche de mon grand autiste (12 ans), qui a des demandes très précises

      Répondre
  4. Fabienne
    11 décembre 2014 at 22 h 06 min (5 années il y a)

    Tu as un tel don pour raconter….. je suis pliée de rire….. roooo j’imagine la tête de ta mère, elle devait être super à l’aise :p

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *