Se sentir capable…

Est-ce que je peux le faire ? Voilà une question que l’on se pose quasi tous les jours?

Est-on capable ? Est-on légitime dans ce que l’on fait, dans ce que les autres semblent attendre de nous ?

La confiance en soi, en nos capacités, est si ténue et fragile que chaque prise de décision semble insurmontable. Et même pour des choses simples du quotidien, la première réponse à cette question nous parait sans appel : NON !

Non, je ne suis pas assez bien /forte/intelligente/empathique/belle ???? En gros, je ne suis pas capable autant que les autres. Et les autres, en général, ne se sentent pas plus capables que nous.

Autour de moi gravitent des femmes sublimes, avec leur beauté, leur force, leur passion, leur point fort. Elles m’épatent dans ce qu’elles dégagent et dans ce qu’elles entreprennent? Elles changent de métier, font des formations, créent leur entreprise, construisent leur maison, font l’école à leurs enfants, décident de ne pas faire d’enfant, forment d?autres personnes, passent le permis en faisant des études en cours du soir, bref, elles déplacent des montagnes, et pourtant, se trouvent simplement nulles.

Pourquoi ne nous enseigne-t-on pas combien notre lumière intérieure est belle, combien notre force est grande, et combien nous devons être fières et sûres de nous même ?

Pourquoi notre principale capacité réside-t-elle justement dans notre certitude en notre incapacité ?

Et pourquoi ne sommes-nous jamais si sûre de nous que dans la culpabilité ?

Je me pose simplement ces questions, car je ne suis pas mieux lotie que les autres, tout particulièrement en ce moment ou je dois me trouver à peu près tous les défauts de la terre.

Alors, les réponses, je ne les possède pas, je pense qu’elles résident en chacune d’entre nous et que nous devons puiser nos forces dans le regard sincère que posent sur nous ceux qui nous entourent et nous chuchotent chaque jours combien nous pouvons, combien nous savons, combien nous sommes légitimes dans ce que nous entreprenons?

Cet article n’apporte pas grand-chose, mais j’avais très envie d’envoyer ce message aux femmes comme un message d’amour…

Croyez en vous, mes belles, parce que vous êtes capables, vous êtes belles et chaque jour, vous rendez le monde à votre image : plus beau ♥

PS : la photo d’illustre vient d’un des rituels faits pour le blessingway de Marine, ou tous les femmes ont noué une cordelette tressée autour de leur poignet, pour garder le lien entre elles.





Rendez-vous sur Hellocoton !

24 Commentaires sur Se sentir capable…

  1. Julie (le petit monde de julie )
    17 mai 2010 at 7 h 36 min (7 années il y a)

    Je suis émue Claire… Encore une fois merci ♥

    Répondre
  2. Marie
    17 mai 2010 at 8 h 01 min (7 années il y a)

    Merci pour cet article qui répond à une ultime agression de ma mère en ce jour. D’après elle je suis une moins que rien, et elle ne comprend rien de notre situation. « Looser » pourrait être notre nom de famille à mon homme et moi… Alors, j’ai envie de croire que tu as raison, et que c’est dans le regard des autres, des amis et de ceux à qui j’apporte de la douceur dans les moments difficiles de leur vie, que la vérité se cache et non dans le regard et le cœur de ma génitrice.♥ Claire

    Répondre
  3. luléa/Marine
    17 mai 2010 at 9 h 19 min (7 années il y a)

    Merci pour ton article qui me fait du bien particulièrement aujourd’hui. La photo n’a rien perdue de sa force, ça me fait plaisir de la revoir aujourd’hui et dans ce contexte !

    Répondre
  4. Mafalda
    18 mai 2010 at 5 h 42 min (7 années il y a)

    moi non plus, je n’ai pas vraiment de réponse à cette question, pourquoi cette culture de l’incapacité, de l’humiliation, du déni qui nous pousse si souvent à douter de nos capacités…
    je me dis que si on nous martèle si souvent (parents, profs, employeurs, entourage…) qu’on est pas capable, c’est pour nous pousser à prouver que si, justement on est capable… mais à force de s’entendre traitée de bonne à rien, on fini par y croire…
    Et puis on fait d’autres rencontres, et l’émulation, la complicité, l’affection fait qu’on puise des forces dans celles que nous accordent les autres,… c’est un peu comme une roue à eau, la force des unes vient remplir les autres et ainsi de suite… C’est comme ça que l’eau de ton moulin m’a donné un peu de grain à moudre …♥ Claire…

    Répondre
  5. Laure
    18 mai 2010 at 7 h 03 min (7 années il y a)

    Ca me parle énormément, ce que tu écris là…
    Prenons-en de la graine… Toi, moi, et toutes celles qui doutent… Toutes les femmes, en somme! Je t’embrasse, prend soin de toi ma belle…

    Répondre
  6. Ka fée
    18 mai 2010 at 11 h 45 min (7 années il y a)

    Mine de rien, j’avais bien besoin d’un article comme ça pour m’aider à enfin croire en moi. Je garde ces mots dans un coin de ma tête. Merci Claire.

    Répondre
  7. Isa/Bestiole
    19 mai 2010 at 11 h 47 min (7 années il y a)

    et moi de me lever en pleurnichant « trop de choses à faire, pas assez de temps, je ne vais pas y arriver, ch’uis nuuuuuulle….. » j’avais lu l’article hier soir, ce matin il m’a donné la pêche!
    même si j’arrive pas toujours à me le dire moi-même ch’uis très fière d’avoir des amies qui me le rappelle: que je suis capable !!! rien que pour ça je t’aime très fort…et même si tu fais le sous-marin en ce moment, je sais qu’arrivera un jour ou toi aussi tu découvriras, à nouveau, que tu peux faire, que tu sais faire, que tu es capable de pleins de belles choses…

    Répondre
  8. k-lim
    24 mai 2010 at 8 h 08 min (7 années il y a)

    C’est comme ça que je me sens en ce moment, et j’espère que ce n’est pas égoïste de dire ça, mais savoir que je suis pas la seule m’aide bcp… J’attends avec impatience le prochain article parce que je me sens mieux à chaque fois… Merci!

    Répondre
  9. metisse
    2 juin 2010 at 6 h 54 min (7 années il y a)

    je le trouve au contraire très utile cet article. Car comme tu le dis si bien, on s’y retrouve…c’est très bien écrit et c’est curieux comme le fait de changer de métier par exemple, peut apparaitre banal pour celle qui le fait et extraordinaire pour d’autres..le regard que l’on porte sur soi est souvent bien plus dur que le regard que les autres ont de nous..
    merci pour cet article Claire

    Répondre
  10. Nina
    29 juin 2010 at 12 h 59 min (7 années il y a)

    oh oui c’est vrai tout cela !
    Merci 🙂

    Répondre
  11. lagrenouille43
    8 mars 2011 at 5 h 03 min (6 années il y a)

    coucou,

    ce message date, mais il résonne en moi, aujourd’hui, enfin en ce moment, pas facile d’oser, de se faire confiance, de se lancer, tant de questions que nous nous posons.

    et encore plus quand l’envie d’entreprendre autre chose est là.

    Merci pour la conclusion si……………belle.

    j’espère que tu vas bien.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *