Rendre beau son corps pour s’aimer… Même lorsqu’on est ronde

Aujourd’hui, nous sommes rondes très vite… Même le magazine Elle (dans son numéro de mai dernier), titre  « Sexy, ronde et fashion », et présente en fait des femmes faisant un 40, un 42 tout au plus.

Un 40, ronde ?? Mais alors, on serait obèse avec quoi ? Un 42 ? un  44 ?

Une femme ne taillant pas un 36/38 est donc dorénavant hors norme, elle n’est plus mince. Faut-il avoir un IMC de 18 pour être mieux considérée?
Loin de moi l’idée de critiquer les femmes minces (je les hate ), ou maigres, mais il y a un tel racisme anti- formes que c’en ai choquant.

Pourtant, les plus grands sex-symbol étaient ou sont encore des femmes avec de belles formes, des femmes sur lesquelles il est agréable et confortable de poser les mains, des femmes avec de la peau, de la chair à caresser…

Comment ne pas citer Marilyn, qui faisait un 42 (voir plus à certaines périodes)… Aujourd’hui, on lui proposerait une campagne Weight Watcher ou Slimfast??? Hérésie!!! Sa chute de reins continue de faire transpirer les hommes !

Les pin up comme Betty Page, dans les années 50, inspirent toujours nombres de femmes et d’hommes, et elles étaient loin d’être maigrichonnes, même si on ne peut pas non plus dire qu’elles étaient très replètes…

Outre la difficulté, qui diminue fort heureusement, mais la France reste tout de même à la traine, pour trouver de chouettes fringues, sexy et mode, quand on arrive au 44, on a tendance à ne pas reconnaître la sexualité des femmes rondes et obèses. Elles n’en restent pas moins des femmes comme les autres, avec des désirs et des envies, et pour peu qu’elles se sentent à l’aise dans leur corps, ce qui n’est pas toujours facile vu les remarques qu’on peut se prendre ou l’image que nous renvoie la société, elles peuvent faire preuve d’un énorme appétit sexuel.

Lors d’une étude américaine, l’équipe du professeur Kaneshiro a étudié si les femmes rondes se différenciaient par leur comportement sexuel ou la fréquence de leurs rapports. Résultat, les femmes obèses et de poids excessif ne diffèrent pas de manière significative dans leur comportement sexuel comparé aux femmes de poids dit normal.
L’ étude semble contredire le lieu commun selon lequel les femmes en surpoids ne seraient pas aussi à l’aise dans leur sexualité que des femmes minces. Au contraire, l’étude montre que c’est plutôt l’inverse. Les femmes en surpoids sont même plus nombreuses à avoir rapporté un rapport sexuel avec un homme, indépendamment des autres facteurs. Ce n’est pas moins de 92 % des femmes en surpoids qui ont une fréquence sexuel plus active, contre 87 % des femmes avec un index de masse corporelle normal.

Vive les voluptueuses, les pulpeuses !

La plus grande diva du sexe que je connais est obèse. Elle est aussi une femme sensuelle et magnifique. Voilà ce qu’elle en dit:

J’ai toujours eu des problèmes d’obésité et toujours été délurée sur le plan sensuel..; je pense que dans mon cas c’est une sorte de compensation: mon corps est ennemi dans le quotidien mais je sais en tirer tous les avantages sous la couette. C’est le seul moyen que j’ai de me sentir belle au moins dans un domaine. Je ne suis pas le genre de fille qu’on interpelle en disant « vous êtes belle » mais on me dit souvent que j’ai du chien ou que je suis sensuelle… du coup je crois que je joue aussi de cela. Je suis excessive en tout et particulièrement en ce qui concerne l’alimentation et le sexe car tout deux représentent pour moi une grande source de plaisir …

 

En discutant avec des femmes rondes, fortes ou obèses, cette notion de plaisir de la chair, nourriture et sexe, revient très souvent.
Et puis, pour le partenaire, avec une ronde, il y a plus à caresser, à embrasser, à lécher, à aimer… C’est quand même pas si mal. Pour peu qu’elle soit à l’aise dans son corps, qu’on la fasse se sentir belle et désirable, une femme hors du poids des magazines, grosse ou maigre, se laissera aller à découvrir toutes les splendeurs que les plaisirs du sexe peuvent lui procurer.

Car peu importe le physique, le plus important, c’est de sublimer son corps, le voir, le rendre, le considérer comme beau. Se regarder soi-même avec les yeux de l’amour et du désir, et chaque jour , se dire « je suis belle »; chaque jour, s’aimer.

Alors le monde entier verra combien nous sommes toutes magnifiques.

Aujourd’hui, je vous mets une photo de moi nue, moi une ronde (même pas peur!).

Je vous invite à m’envoyer les vôtres, ou simplement à les publier sur vos blogs.

Pour faire une grande chaîne de femmes belles et puissantes, une chaîne d’amazones, qui s’assument et s’aiment…

Sources:
http://www.psychonet.fr/2009/01/12/2604-les-femmes-rondes-trs-laise-dans-leur-sexualit
 
 

PS: très bonne année 2010 au fait  , pleine d’amour, de bonheur et de joie !!

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

44 Commentaires sur Rendre beau son corps pour s’aimer… Même lorsqu’on est ronde

  1. Julie
    7 janvier 2010 at 7 h 54 min (8 années il y a)

    Comme d’hab magnifique article!

    Et oui les rondeurs en france ont du mal à faire leur place.

    Moi j’ai des formes avec ou sans mes kilo en trop. « A cause » de ses formes même quand je faisais à 38, on me disait que j’étais ronde. Envie de dire « et alors? » Mais ado on est plutôt complexé.

    Maintenant femme, mère,… Après ma deuxième grossesse je faisais un bon 42 (pour 1m55 mon poids 65kg). Un peu de mal avec mon nouveau corps… mais dans le sens que je ne me voyais pas grosse. Mais on me disait que j’avais des kilo à perdre… J’ai fini par les perdre quand j’ai accepté mon corps. Quand j’ai accepté que j’étais belle malgré (grâce?) à ces kilo.
    Maintenant je dois faire 56/57 kilo, je fais du 38/40, et j’ai toujours ces formes (une généreuse poitrine et des hanches larges). Certains me considèrent encore comme grosse et j’ai du mal à trouver des vêtements où mes formes peuvent rentrer. Là je suis femme et je dis « et alors? »

    Je n’ai jamais été aussi heureuse dans ma vie et aussi épanouie, la perte de mes kilos n’a rien changé.
    Et je me suis épanouie sexuellement après mon deuxième avec ses kilos… Non les kilos ne sont pas un obstacle à la sensualité et à la sexualité! Mais l’opinion étriqué des gens!

    Répondre
  2. Loux
    7 janvier 2010 at 8 h 58 min (8 années il y a)

    🙂 Merci de ce magnifique article Claire.
    Beaucoup d’émotions. C’est bien vrai qu’il est difficile d’arriver à s’aimer face à l’image et aux remarques des autres…
    Surtout le fait de ne pas avoir tant de choix que « les autres » niveau vêtements, ça n’aide pas.
    Enfin bon, je remercie mon homme, qui m’a donné confiance en moi ^^
    Et en te lisant j’ai aussi pris conscience de quelque chose : oui, j’adore manger, oui j’adore être avec mon homme !! Même si je me passerais bien de tous mes bourrelets finalement je les vis plutôt bien.
    Je vais réfléchir à ta proposition de photos ^^.
    Bonne journée à toutes, et encore merci !

    Répondre
  3. swanee
    7 janvier 2010 at 9 h 05 min (8 années il y a)

    Happy new year 2010. Blessings.

    Répondre
  4. swanee
    7 janvier 2010 at 9 h 06 min (8 années il y a)

    t’es belle !

    Répondre
  5. Maud
    7 janvier 2010 at 9 h 29 min (8 années il y a)

    Superbe article rien à dire !!!!

    Par contre, la mince/maigre que je suis voudrait pousser un pitit coup de râlerie (on est pas à la gueulante quand même!). Tu parles d’un racisme anti-formes. Je suis extrêmement d’accord avec toi là-dessus. Malheureusement, le contraire arrive bien plus souvent que tu ne le croies. Certes, les magasines nous donnent gagnantes mais au prix d’éplucher jour après jour critiques sur critiques de la part des « rondes ». Depuis toujours je suis mince MAIS j’ai pas choisi de l’être, je fais aucun régime, je mange ce que je veux, je me fiche de mon poids. Je n’y peux rien ! Et je n’y peux rien si la femme ronde en face de moi n’a pas ma minceur. Je suis pourtant des partisanes des rondeurs. Que j’aimerai avoir un beau cul bien galbé, un décolleté à faire tomber les hommes, et je réplique souvent qu’à une époque antérieure, je serai la « moche » puisque à d’autres époques, les rondes étaient sublimées. J’essuie critiques sur critiques et cela m’attriste énormément. Je comprends le mal-être mais le faire retomber sur de plus minces qui n’ont rien demandé n’arrange rien….

    Quant à la sexualité, je pense qu’il y a une part de personnalité qui joue beaucoup, comme ton témoignage le dit, elle a du « chien ». Les femmes fortes ont souvent de fortes personnalités, ce sont des femmes qui rient aux éclats, qui irradient, et (en tout cas à mes yeux) qui attirent quoi qu’on en pense.

    Une des plus vieilles statues représentant la femme….. avec des rondeurs généreuses 😉
    http://paleosite.free.fr/venus/willendorf/Dsc00818.jpg

    Répondre
  6. Louve
    7 janvier 2010 at 10 h 46 min (8 années il y a)

    Oui, aimons nous, aimons nos corps, que l’on soit grandes, sveltes, minces, grosses, rondes, en formes, squelettiques….

    Le sexe c’est tellement plus qu’un simple va et vient avec une taille 36 et des seins en obus.

    Et puis quand on s’assume, c’est tellement mieux.

    Vive les femmes.

    Malheureusement, je rejoins Maud, il existe du racisme sous toutes ces formes : anti maigre et anti grosses tout simplement parce que les femmes sont éternellement insatisfaites et tellement plus à l’afus du point de détail que les hommes.

    Les hommes, à part les sans cerveau, au final je pense que notre corps en absolu ils s’en moque : ils préfèrent un déhanché de folie plutôt que celle qui reste bloquée dans le noir par peur qu’il voit le petit bourrelet ou l’os saillant : plus on se sent belle et plus on est belle : rayonnez mesdames…….

    Avec amour

    Laetitia

    Répondre
  7. Yaël
    7 janvier 2010 at 11 h 51 min (8 années il y a)

    Je me demande si ton titre ne prenait pas le problème à l’envers. Ne serait-ce pas le fait de s’aimer qui rendrait le corps beau ? Je pense que même en faisant tous les efforts du monde, si l’on ne s’aime pas, notre corps qu’il soit gros ou mince ne nous paraitra jamais beau…
    Mais sinon je partage ta réflexion. Je reste dubitative quand je vois qu’on qualifie de rondes des femmes comme Sophie Marceau et Monica Belluchi, dans ce cas Marilyn, Sophia Loren et Gina Lollobrigida étaient énormes…

    enfin, j’ai lu un article intéressant sur ce sujet dont le titre me parle beaucoup : « Quand Dieu était femme… elle était grosse » : http://rqasf.qc.ca/sp14_article04

    Répondre
  8. Estelle
    8 janvier 2010 at 9 h 35 min (8 années il y a)

    Très bel article,cette photo de toi est magnifique! J’ai moi aussi fait quelques photos pour mon homme il y a qq temps et pour son plus grand bonheur. Cela m’a aidé à me regarder autrement.
    Au final, ce qui est important c’est de bouffer la vie: manger, rire, faire l’amour, aimer les siens et peu importe notre apparence.

    Répondre
  9. Rose Khãki
    9 janvier 2010 at 7 h 16 min (8 années il y a)

    Bon ma petite Claire je vais finir par le prendre mal : déjà j’apprends que tu me « hate » et ensuite que je ne suis pas épanouie sexuellement ! Ah mais ça va pas du tout ça !!
    Mais trêve de plaisanterie, ton article est sublime et tu décris exactement une conversation que j’ai eu il y a quelques temps avec un groupe de femmes. Je leur expliquais que je ne me sentais pas femme car sans aucune forme : je n’ai pas de seins, pas de hanches, pas de fesses, pas de courbes, tout ce qui pour moi symbolise la sensualité et la féminité. Quand je me regarde dans une glace, je vois de la peau posée sur un squelette. D’ailleurs on voit tellement bien mes os que je sers de cobaye lors de mes cours d’anatomie MDR. J’expliquai lors de cette discu que je rêvais d’avoir des formes. Seulement, comme je suis grande et maigre (pour info 1m71 pour… j’ose même pas le dire… 47kg !! )mes remarques ont été mal perçues. Je me suis même pris dans les dents « ah, c’est facile de dire ça quand on est mince et qu’on peut porter ce qu’on veut ». Et bien n’en déplaise à certains, je ne porte pas ce que je veux, j’ai de plus en plus de mal à me vêtir, j’arrive à flotter dans du 36, je suis obligée de m’habiller au rayon ado en 14 ou 16 ans, mes décoltés sont désespérement plats … Bref, je ne me sens pas bien dans ce corps. Le seul point positif, c’est que je peux manger tout ce qui me fait plaisir sans me soucier d’une éventuelle prise de poids (j’en entend déjà hurler !).
    Tout ça pour te dire ma Claire, que moi je suis de l’autre côté de la barrière, du côté des corps qui font rêver bcp de femmes, et franchement, je ne comprends pas pourquoi. Excepté l’avantage de la bouffe à volonté, je n’en vois aucun autre. Je suis maigre, je n’ai pas de « réserve » pour me tenir chaud ou m’aider à combattre les microbes, dès que je suis malade je perds 1 ou 2 kg que je mets plusieurs mois à reprendre…
    Je suis contre l’apologie de la maigreur, je ne comprends vraiment pas ce qui fait rêver là dedans, mais quand j’ose le dire je me fais remettre en place pcq « c’est trop facile pour moi ».
    Bisous ma Claire, tu es très très belle et franchement, tu as un tombé de hanche qui me fait rêver 😉

    Répondre
  10. Casse-bonbec
    10 janvier 2010 at 11 h 10 min (8 années il y a)

    Très beau texte, c’est vrai que les « normes » de beauté sont de plus en plus débiles. En tout cas, tu ne parais pas obèse sur la photo.

    Je t’envoie de gros bisous et tous mes vœux pour 2010.

    Répondre
  11. femme en 1900
    21 janvier 2010 at 11 h 04 min (8 années il y a)

    bonnes journée , a bientot

    Répondre
  12. Sancie
    22 janvier 2010 at 8 h 22 min (8 années il y a)

    Une bien belle photo, mais je ne suis pas sur que moi, j’oserai.
    Bizzzzzzzzzzz

    Répondre
  13. loly
    23 janvier 2010 at 10 h 12 min (8 années il y a)

    bonsoir,
    il ya ronde et ronde il ne faut pas se voiler la face non plus!
    oui une femme avec des rondeurs ces joli, mais une femme obese voir tres obese ca l’est beaucoup moins.
    Il y a deux ans je faisait 133,5 kilos j(en fait 80 aujourdhui je suis tjours ronde je fais 1m65!
    J’etais tres epanouie sexuellement j’avais un apetit enorme en la question a lepoque ou j’etais en obesité morbide comme pour rattrapé et compensée le fait de ne pas etre parfaite ou bien faite. en perdant du poid je suis passer dans un desert sexuel de casi un an alors que j’etais en couple depuis plusieurs année libido a zero! comme quoi…
    Enfin bref je ne desire pas rentrer dans la norme je suis a mon objectif final de poid je me sens jolie, belle certains jours et extremement desirable, et depuis que je suis dans cette etat d’esprit je suis beaucoup plus courtisé, je croyais que c’etais l’ete qui faisait cela, mais non: jai plus confiance en moi, je met met plus en valeur et les hommes le sentent!
    Ce sentir belle en plus du corps cela passe vraiment par la tete.
    tu as poster une magnifique photo, je pense depuis quelques mois a posé nue, juste pour moi, pour me faire a ce corps que j’ai eviter de regarder pendant des années ( je n’avais qu’un miroir pr le visage a la maison! )

    quand au vetement d’aujourdhui la france me donne envie de vomir,la presse aussi un 42 es une femme ronde n’importe quoi! ici on trouve rien en 44/46 chez zara le mois dernier jsuis allez a londres pr les soldes… chez zara donc meme enseigne ont trouve des pieces en XXL !en france on es vraiment hypocrite la dessus, qd jai des amies en taille 40 qui se lance dans des regimes car elles ont des rondeurs ca me donne juste envie de me faire une part de cheesecake lol

    Répondre
  14. Emma
    26 janvier 2010 at 6 h 00 min (8 années il y a)

    Je dénote un peu mais je n’ai pas spécialement apprécié cet article (à part la fin…)
    Se plaindre d’une discrimination anti rondes en sortant des arguments limite anti minces ne me semble pas très judicieux.
    Quant à l’étude, je pense que ça ne veut rien dire, et qu’on ne peut pas tirer une généralité à partir de celle-ci.
    Y a des rondes à l’aise avec leur sexualité, d’autres pas, et pareil du côté des minces.
    Faut pas se voiler la face, y a des hommes qui aiment les femmes minces et qui se contre-balancent d’avoir plus de surface à caresser, lécher, et compagnie.
    Fort heureusement il y a aussi des hommes qui aiment les femmes plus rondes.
    L’essentiel est que chacun trouve chaussure à son pied.
    Mais par pitié, vous les filles qui vous sentez rondes, arrêtez de plus ou moins cracher sur les filles minces! On peut être née mince sans subir le dictat des magasines ou de la mode.
    Je peux vous assurer qu’à voir le nombre de personnes critiquer les corps minces, on en deviendrait presque aussi complexées que vous…
    M’enfin… Bonne continuation ! 😉

    Répondre
  15. actarus
    28 janvier 2010 at 1 h 19 min (8 années il y a)

    Quel magnifique cliché! Ce corps si beau, si voluptueux magnifié par cette photo sépia. Je n’ai jamais vu un si beau corps de femme, et je pèse mes mots. Les adjectifs me manquent pour dire ô combien tu es belle et ô combien je t’aime avec tes rondeurs. Je sais qu’il te faudra du temps pour l’accepter, t’aimer et te sentir bien dans ton corps. Mais, je serai toujours à tes côtés pour te soutenir et pour franchir les étapes.
    Ton Actarus qui aime sa Vénusia

    Répondre
  16. Amateur de porno
    28 janvier 2010 at 10 h 25 min (8 années il y a)

    Pour ma part, je pense que cette obsession des femmes mince est plutôt portée par les médias que par les gens eux-mêmes.
    Je suis concepteur de sites pour adultes et je peux constater que les femmes pulpeuses ont la cote. Même les femmes obèses font du porno aujourd’hui et je peux vous affirmer que les amateurs ne manquent pas!

    Répondre
  17. k-lim
    28 mars 2010 at 2 h 09 min (7 années il y a)

    Tombée par hasard au fil de mes peregrinations (un mot de 5 syllabes un dimanche, je suis plus fatiguée que je croyais), je suis tombée sur cet article qui m’a fait un bien fou. Je fais partie de ces filles rondes qui n’assument pas tout à fait. Disons que ma silhouette dessinée me plait (des hanches, des fesses, des seins à faire plaisir aux mains de mon doudou) mais le chiffre 50 sur mes fringues me dérange profondément. Alors je sais pas si tu liras ce com mais je voulais te dire MERCI

    Répondre
  18. Micheledesbois
    30 avril 2010 at 1 h 48 min (7 années il y a)

    Tres bonne article…Moi, étant une femme ronde, j’ai pris un bout de temps avant de Maccepter comme j’étais! Maintenant que je M’aime, que je m’apprecie comme je suis, je me demande pourquoi je me detestais autant avant…Peut-etre justement a cause des magazine qui ne montrais que de jolie femme avec une taille de guepe et un ventre Plat! Aujourd’hui nous pouvons voir des symbole de la beauté qui nous ressemble! Des femmes….pleine de sensualité, dans lesquelle je peux me reconnaitre!
    Je crois vraiment que la société est en train de changer de vision en ce qui concerne la rondeur…je Lespere enormement! Qui a t-il de plus pulpeux et sensuelle qu’une femme avec de bonne hanche et proportionnée du buste?

    bonne année 2010!!! et vive la rondeur!

    Répondre
  19. mika
    24 octobre 2010 at 6 h 12 min (7 années il y a)

    si pe be

    Répondre
  20. Marie
    17 décembre 2010 at 9 h 50 min (7 années il y a)

    Déja, je trouve que tu n’es pas du tout ronde, mais plutôt mince, alors évidemment c’est beaucoup plus facile de se montrer en photo lol.

    Répondre
  21. bibiedel
    18 juin 2011 at 9 h 23 min (6 années il y a)

    je suis tout à fait d accord avec cet article

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *