Célébrer la femme: le Blessingway

Aujourd’hui, j’ai eu le privilège de participer pour la seconde fois au blessingway de Marine, maman de deux petites fées blondes, qui attend son petit garçon pour le mois prochain. J’avais déjà eu la chance d’être présente à la célébration précédant la naissance de sa deuxième fille, j’étais alors sa doula.

Marine est depuis devenue une amie chère à mon cœur, et la journée d’aujourd’hui a été à nouveau riche en émotion. Ma bougie est prête et le bracelet qui représente le cercle de femmes présent autour d’elle est à mon poignet, nous attendons à présent l’arrivée de son fils.

Mais cela m’a donné envie de mon mettre ici l’article sur le blessingway que j’avais fait à l’époque, car ce rituel est fort peu connu, mais magnifique à vivre.

Durant la fin de grossesse, on parle énormément du bébé. Il est quasiment déjà le centre d’intérêt. Le blessingway est l’occasion de célébrer la future maman, en tant que femme, qu’amie, l’accompagner dans son chemin vers cette rencontre, en se ralliant à toutes ces générations de femmes qui ont enfanté avant elle.

L’origine de ce rituel provient des Indiens Navajo d’Amérique du Nord. C’est un rituel de transition, qui en l’occurrence sert à célébrer la femme qui devient mère, mais qui a sa place dans chaque transformation majeure de la vie (la puberté, un mariage, un renoncement, etc).

Cela n’a rien à voir avec les baby-shower que l’on voit aux USA, il n’y a pas de déballage de cadeau pour le bébé, tout est centré sur la femme. Généralement fait dans un cercle de femmes, sans les hommes et les enfants qui pourront les rejoindre plus tard, la future maman choisit celles qu’elle désire avoir près d’elle pour cette célébration, amies, sœurs, cousines, mère.

Parfois, cela est une fête surprise. Mais pour la mère, participer au choix des rituels est souvent un vrai plaisir. Tout est fait autour et pour elle. Mais bien souvent les femmes présentes sont touchées et émerveillées de la transmission qui se met en place, dans l’amour et la bienveillance.

Bien souvent, un des plus beaux cadeaux du blessingway est le moulage de ventre de la mère. A base de bandes de plâtre, elle conserve alors l’image d’elle portant son enfant, dans toute la beauté et la plénitude de sa rondeur.

Elle pourra ensuite choisir de le peindre, de le vernir ou bien de le garder tel quel.

Le collier est aussi un moment très fort. Chaque femme offre à la mère une perle, soit une perle pour la maman et une pour le bébé, soit une perle pour chaque maternité de la femme qui offre.

C’est à la future maman de décider ce qui lui parle le plus. Puis, tour à tour, les femmes offrent les perles en expliquant leur signification. La femme célébrée peut ainsi s’en faire un collier à porter durant l’accouchement, symbolisant la force des expériences des femmes présentes, en tant que mères mais aussi en tant que femmes.

De même, les femmes peuvent prendre un lien (laine, cuir, tressé ou non , peu importe) et l’attacher chacune autour de leur poignet. Ce lien symbolise ce cercle de femmes, et une fois coupé, toutes restent reliées par ce bracelet, à porter jusqu’au moment de l’accouchement, ensembles, unies.

blessingmain

 Sur cette photo, le lien est tressé en 3 couleurs, rouge et bleu pour symboliser le cordon ombilical et blanc pour le lait maternel.
 

On peut aussi offrir une bougie que l’on fera circuler, allumée, tandis que chaque femme offrira un vœu à la future mère selon le lien que chacune entretient avec elle, pour sa fin de grossesse, son accouchement et sa nouvelle maternité. Cette bougie pourra être rallumée lors de l’accouchement, pour que les vœux adressés reprennent force. De même si les femmes lui laissent une lettre avec leurs vœux, une personne pourra lui relire lors du travail.

Ainsi ce rituel est celui de la femme, elle peut donc choisir ce qui lui correspond :

  •  Faire brûler de la sauge dans les pièces de la maison pour la purifier,
  •  Se faire baigner les pieds dans un bain de fleurs,
  •  Brosser les cheveux pendant que les femmes partagent de beaux récits de naissance,
  •  Recevoir une couronne de fleurs,
  •  Chanter des chants,
  •  Se raconter leurs histoires de femmes, de naissance, les leurs, celles qu’elles imaginent, celles dont   elles rêvent,
  •  Offrir à la future maman un cadeau fabriqué.

Ce qui compte, c’est de célébrer cette femme sur son chemin de naissance, dans toute sa plénitude et sa force de femme, en lui offrant soutien et empathie, en l’inscrivant dans la lignée de ce cercle de femmes, puissantes, qui donnent la vie, qui portent le monde en elles. Ensembles, présentes près de cette femme, toujours liées par ces rituels du Blessingway.

 

Liens et ressources en français :
http://www.doulas.info/blessing.php
http://www.cwhn.ca/network-reseau/4-1f/4-1pg2.html

Merci à Marine de m’avoir permis d’utiliser les photos de son blessingway

Je vous mettrais bientôt un article sur le moulage de ventre si vous le souhaitez….

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

58 Commentaires sur Célébrer la femme: le Blessingway

  1. sandrine
    9 mars 2009 at 3 h 16 min (9 années il y a)

    je le voulais tres fort mon blessingway, ça me parlait beaucoup, ce partage, cette amitié…. mais bon ça c’est pas fait et je le regrette snifffffffff

    Répondre
  2. Pascale - Archipel Parfums
    9 mars 2009 at 4 h 16 min (9 années il y a)

    Encore une fois, grâce à toi j’apprends encore quelque chose ma chère Claire.
    J’aurais aimé avoir ça moi aussi, ça doit être un sacré moment d’emotion, mais aussi on doit se sentir soutenue, comprise, quand je vois comment c’est déroulé ma première grossesse, je me dis quel dommage que je n’ai pas connu tout ça ….

    Répondre
  3. Caly
    9 mars 2009 at 4 h 17 min (9 années il y a)

    C’est génial ^^

    Répondre
  4. fleur de kiwi
    9 mars 2009 at 5 h 22 min (9 années il y a)

    Particulièrement émouvant , je ne connaissais pas du tout Pour un moment aussi exceptionnel le lien d’amitié qui se tisse doit être très fort et l’apréhension de l’accouchement atténué

    Répondre
  5. miss lollipop
    9 mars 2009 at 6 h 56 min (9 années il y a)

    Merci pour ce bel article, je ne connaissais pa du tout et au début en lisant je pensais que c’était sur le même principe des babyshower…je trouve cela extrêmement touchant cette solidarité féminine…
    Moi j’avais posé pour un photographe avec mon gros bidon quand j’étais enceinte…nue…mais avec un voile…et une culotte hein ! bises

    Répondre
    • Claire
      Claire
      9 mars 2009 at 6 h 56 min (9 années il y a)

      Miss Lollipop, et donc ou sont les photos???

      Répondre
  6. Isa/bestiol2
    9 mars 2009 at 7 h 02 min (9 années il y a)

    héhé on se retrouve!! j’avais très envie de faire un article sur le moulage de ventre, n’ayant pas moi-même vécu le blessingway 😉 en tout cas Marine, tu es magnifique, comme ça du être une belle journée!!!!
    C’est la dernière ligne droite maintenant, je pense fort à toi! et merci à toi Claire, d’en avoir fait un article, ce sont des histoires que je lis toujours avec beaucoup d’émotions ^^

    Répondre
  7. Loux
    9 mars 2009 at 8 h 28 min (9 années il y a)

    Bonjour!
    Que d’émotions 🙂 je ne connaissais pas du tout le Blessingway, j’ai eu beaucoup d’întérêt à te lire.
    Ca a du être une journée emplie d’amour et d’émotions très fortes… des liens intenses !
    Merci de cette découverte et une jolie vie à Marine, sa petite famille et leur futur petit garçon.
    Merci encore de ce joli texte et de ces photos si fortes.

    Répondre
  8. ombretta
    9 mars 2009 at 8 h 33 min (9 années il y a)

    c’est très joli. Je ne connaissais absolument pas cette coutûme. Merci de m’avoir fait découvrir un ci joli moment.

    Répondre
  9. Sealeha
    9 mars 2009 at 8 h 40 min (9 années il y a)

    Je ne connaissais pas du tout, merci de m’avoir fait découvrir cette coutume !! Cette célébration doit être un moment très intense à vivre, ça fait envie !

    Répondre
  10. Nansou
    9 mars 2009 at 8 h 43 min (9 années il y a)

    Ces rituels sont très beaux, j’aimerais participer à un moment comme celui-là !

    Répondre
    • Claire
      Claire
      9 mars 2009 at 8 h 43 min (9 années il y a)

      Nansou, rien ne t’empeche d’en organiser un pour une amie enceinte!!

      Répondre
  11. letis
    9 mars 2009 at 9 h 15 min (9 années il y a)

    j’ai trouvé ça tres emouvant cette celebration!!!

    Répondre
  12. Marine
    9 mars 2009 at 9 h 42 min (9 années il y a)

    C’est super émouvant de lire ton article !
    Et puis, c’est aussi très émouvant de nous être à nouveau réunies, avec tout ce chemin parcouru ! Merci de m’avoir fait découvrir ce rituel qui m’a tellement apporté !
    Merci d’être venue !
    Je t’embrasse trèèèèèèèèèèèèès fort !
    (coucou Isa !!)

    Répondre
  13. Marine
    9 mars 2009 at 9 h 44 min (9 années il y a)

    C’est super émouvant de lire ton article !
    Et puis, c’est aussi très émouvant de nous être à nouveau réunies, avec tout ce chemin parcouru ! Merci de m’avoir fait découvrir ce rituel qui m’a tellement apporté !
    Merci d’être venue !
    Je t’embrasse trèèèèèèèèèèèèès fort !
    (coucou Isa !!)

    Répondre
  14. cece
    9 mars 2009 at 9 h 46 min (9 années il y a)

    waouh!!!! c’est drolement touchant !!!!
    j’adore !!!! mais pourquoi je t’ais pas connu plus tot !!!!
    c’est vrai que quand l’enfant nit il prend une telle place qu’on ne voit plus la mère !!! qui n’a pas remarqué que c’est toujours a elle qu’on dit bonjour en dernier à la mater !!!!
    c’est tellement bon de se sentir entourée pour avoir des forces ce fameux jour d’accouchement ou, il faut avouer, on se sent quand même très seule face à ce tourbillon qui nous assaille … penser à d’autres qu’on sait liées à nous : un p’tit moment de bonheur
    merki de ce témoignage Claire car ça me fait chaud au coeur même si mon dernier accouchement commence déjà à dater hihihi
    gros bidoux
    ta cece

    Répondre
  15. mlk
    9 mars 2009 at 11 h 03 min (9 années il y a)

    Un rituel beau et ancien et partagé par les femmes de tous less pays,comme les débuts du monde
    du temps ou nous étions entre les mains des femmes sages, ou sage femmes

    Répondre
  16. Fanni
    10 mars 2009 at 2 h 49 min (9 années il y a)

    Ca donne envie d’en vivre un! Quel moment fort!

    J’en avais déjà entendu parler, mais je n’en avais qu’une vague idée…

    C’est vraiment beau de penser à la femme aussi en tant que femme et pas uniquement en tant que future mère lorsqu’elle est enceinte… Je ne sais pas si je suis très claire :-).

    Répondre
  17. Irene
    10 mars 2009 at 4 h 43 min (9 années il y a)

    Claire, je suis très émue par cet article qui témoigne de tant de solidarité, de moments forts et inoubliables.

    J’ignorais totalement la possibilité du moulage, c’est particulièrement magnifique !
    Merci de ce partage et merci à Marine.

    Répondre
  18. swanee
    10 mars 2009 at 9 h 30 min (9 années il y a)

    C’est fou comme j’en découvre chez toi, après le mai tei hier, voici le blessingway… je ne connaissais pas! je n’en ai jamais entendu parler…c’est super comme rituel, tout le focus sur la maman pour la choyer…

    Répondre
  19. Gaëllebt
    11 mars 2009 at 2 h 15 min (9 années il y a)

    J’ai regretté de n’avoir pas fait de blessingway pour ma dernière grossesse: j’avais peur de me sentir un peu bête, je n’aime pas être an centre de la fête..
    mais finalement pour cette grossesse ci, j’en ai très envie ! et puis ce sera probablement la seule et unique fois que je vivrai ça en tant que future maman, alors je crois que je me ferai ce plaisir !

    humm, rien que d’y penser, j’ai hate d’y être !

    Répondre
    • Claire
      Claire
      11 mars 2009 at 2 h 15 min (9 années il y a)

      Gaelle, je te souhaite un magnifique blessingway entourée des femmes qui te sont chères! Présentes ou absentes, elles seront toutes avec toi ♥

      Répondre
  20. Gwen
    11 mars 2009 at 2 h 52 min (9 années il y a)

    Je ne connaissais pas du tout ce rituel et je suis heureuse de l’avoir découvert !

    cette célébration de la femme est extraordinaire ! je n’ai pas encore d’enfants mais ce rituel me fait grandement envie quand le jour sera venu…

    Merci de ce partage

    Répondre
  21. Elforine
    11 mars 2009 at 3 h 09 min (9 années il y a)

    ce rituel à l’air absolument génial!
    je venais justement de lire un article sur le blessingways sur l’un de mes magazines et je me disais pourquoi je n’y avais pas pensé avant en ayant déjà eu 3 grossesses
    pourquoi je n’ai pas fait de cérémonie, de moulage de mon ventre!…
    malheureusement le seul moyen de rémedier à cela c’est de faire un 4ème bébé… lol !

    Répondre
    • Claire
      Claire
      11 mars 2009 at 3 h 09 min (9 années il y a)

      Elforine, hihi, y a plus qu’a!!

      Répondre
  22. Delphine
    11 mars 2009 at 9 h 19 min (9 années il y a)

    C’est super comme idée, je ne connaissais vraiment pas du tout … Et j’adore l’idée de moulage du ventre …

    Répondre
    • Claire
      Claire
      11 mars 2009 at 9 h 19 min (9 années il y a)

      Delphine, c’est vrai que ça reste un souvenir marquant de revoir ce gros bidon!

      Répondre
  23. leoetlisa
    11 mars 2009 at 9 h 56 min (9 années il y a)

    Je ne connaissais pas du tout, c’est sympa ce rituel, j’imagine l’émotion et l’énergie durant un tel moment ! Superbes souvenirs pour la future maman et les participantes

    Répondre
  24. magicgigi
    11 mars 2009 at 12 h 18 min (9 années il y a)

    Trés touchant cet article, je ne connaissais pas ! Cela doit être un grand moment d’émotion pour la maman !

    Répondre
  25. Séverine
    12 mars 2009 at 10 h 26 min (9 années il y a)

    tu m’as convaincue : j’espere un jour pouvoir célébrer moi aussi un blessingway…ce doit etre un moment magique en tant que future maman. et j’espere que nous arriverons a faire une tente rouge le 1er mai! 😉

    Répondre
    • Claire
      Claire
      12 mars 2009 at 10 h 26 min (9 années il y a)

      Severine, il va donc falloir faire le 2e!! Pour la tente rouge, on devrait y arriver, j’espère!

      Répondre
  26. mavalca
    12 mars 2009 at 10 h 49 min (9 années il y a)

    Ce rituel a l’air intense et très riche en émotions, merci de nous le faire partager, j’y penserai peut-être dans quelques mois, un nouveau petit être ayant décidé de rejoindre notre famille!
    Bizoux et à bientôt!

    Répondre
    • Claire
      Claire
      12 mars 2009 at 10 h 49 min (9 années il y a)

      mavalca, rhooo, félicitations!!!!!

      Répondre
  27. miss lollipop
    15 mars 2009 at 9 h 46 min (9 années il y a)

    Je savais que t’allais me demander ça !!! qui sait si t’es gentille je te ferai un scan…c’est quand même super personnel…je suis à poil quoi XD

    Répondre
    • Claire
      Claire
      15 mars 2009 at 9 h 46 min (9 années il y a)

      Miss Lollipop, ahah, mon reve, te voir toute nuuuuuuuuuuuuuuue

      Répondre
  28. Jardinière d'Eveil
    17 juin 2009 at 4 h 45 min (8 années il y a)

    Voilà qui résonnent beaucoup en moi. Surtout qu’en plus j’ai fait un rêve de mon enfant avec une histoire de perle récemment (je crois que ça va paraître sur mon blog d’ici 2 ou 3 jours). Je raccroche de plus en plus avec la culture amérindienne, mais j’ignorais cette partie de leurs rituels !

    J’aurais aimé être accompagné par une doula,car l’isolement est pas toujours facile là où je suis.

    Malheureusement, la première est à au moins 45 minutes. Pas de sage-femme pour accoucher à domicile et m’y préparer, premier hôpital à plus de 30 minutes… Obligée de m’inscrire pour accoucher à l’hôpital où je dois passer mes échographies si je veux pouvoir les passer…

    Une situation bien étrange pour vivre un moment si important de la vie ! lol

    Répondre
  29. Sophie Gamelin-Lavois
    4 juillet 2010 at 4 h 10 min (7 années il y a)

    Coucou Claire,
    Merci pour cette belle page : je fais un lien vers toi sur la page du même thème sur mon site !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *